Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Ouattara appelle les ex-combattants à la ’’retenue’’ et à la ’’patience’’
Publié le mardi 3 septembre 2013  |  APA


Cérémonie
© Présidence par Seibou T
Cérémonie de lancement des travaux de la route Abobo-Anyama
Lundi 02 septembre 2013. Abidjan (Abobo). Le chef de l’état Alassane Ouattara procède à la cérémonie de lancement de la route Abobo-Anyama. Photo : Le chef de l’état Alassane Ouattara


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara a appelé lundi les ex-combattants à la ’’retenue’’ et à la "patience’’ , assurant qu’il existe de "réelles perspectives’’ pour eux.

"Je voudrais également appeler les ex-combattants à la patience et à la retenue. Aujourd’hui il existe de réelles perspectives pour vous", a déclaré le Président Alassane Ouattara lors du lancement des travaux des réhabilitation de la voie expresse Abobo-Anyama, longue de près de 5 kms.

"Je vous invite à vous inscrire sans à priori dans le processus qui est conduit dans la justice et la transparence par l’Addr", a-t-il ajouté, soulignant que "notre objectif est que vous soyez tous pris en compte, sans exception, parce que notre détermination à maintenir la paix est grande".

Les ex-combattants sont estimés à près de 65 000 personnes dont 11 000 ont été déjà réintégrés. Sur cet effectif, seulement 10% devront intégrer l’administration publique et ses démembrements. Le gros lot sera formé notamment aux métiers du secteurs tertiaire.

Le phénomène des coupeurs de route qui mine le pays depuis quelques mois est l’œuvre de certains de ces ex-combattants selon des observateurs.

L’Autorité de désarmement, démobilisation et de la réintégration (Addr) des ex-combattants est dirigée par l’ivoirien Fidèle Sarassoro, un ancien fonctionnaire onusien.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires