Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Des policiers et gendarmes outillés sur la problématique du genre et des droits
Publié le mercredi 4 septembre 2013  |  AIP


Sécurité
© Abidjan.net par EMMA
Sécurité : Le directeur général de la police national Brindou M`Bia visite la préfecture de police.
Lundi 19 décembre 2011.Abidjan.Le directeur général de la police national Brindou M`Bia, a visité la préfecture de police, CRS 2,etc...


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan - Un projet de formation initié par le système des Nations Unies en Côte d’Ivoire, en collaboration avec le ministère du Plan et du Développement, a été officiellement lancé mardi à Abidjan au profit de quelque huit cent policiers et gendarmes, afin de mieux les outiller sur la problématique du genre, des droits de l’homme et des droits des enfants.

Selon le coordonnateur résident du système des Nations Unies, Ndolamb Ngokwey, cette formation illustre l’excellente collaboration entre la Côte d’Ivoire et les Nations Unies, relevant en outre qu’elle traduit l’intérêt de l’organisation internationale pour les questions de sécurité et de protection des plus faibles.

Se félicitant de cette activité de formation, M. Ngokwey a indiqué qu’au-delà de l’équipement et de la réhabilitation d’infrastructures de police et de gendarmerie, il était important d’investir dans le capital humain et de bien outiller les bénéficiaires pour l’accomplissement des enquêtes judiciaires.

Le directeur de cabinet adjoint du ministre du Plan et du Développement, Kouamé Lacina a, pour sa part, indiqué que cette session de formation demeurait une aubaine pour les forces de l’ordre, notamment les bénéficiaires de ce projet, relevant que les questions de sécurité et des droits humains restent une préoccupation essentielle pour l’Etat de Côte d’Ivoire.

"Investir dans une formation de qualité est un bon moyen de lutter contre la violence", a exprimé le directeur par intérim de l’école nationale de police, Touré Albert, qui s’est dit heureux de cette initiative des partenaires de la Côte d’Ivoire qui ne ménagent aucun effort pour l’aider.

D’un montant de plus de 180 millions de francs CFA, ces sessions de formation sont organisées par la section police de l’ONUCI et le Pnud pour les officiers de la police judiciaire, les sous-officiers, les officiers gendarmes et les chefs d’unités de la police et de la gendarmerie dans le cadre de la mise en œuvre du projet "appui à la restauration de l’ordre public et de l’autorité de l’Etat", rappelle-t-on.

(AIP)
gk /kkp/kam

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires