Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Économie

Le Quévec veut participer à la reconstruction de la Côte d’Ivoire
Publié le mercredi 11 septembre 2013  |  AIP


Le
© Autre presse par DR
Le ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur du Québec, Jean François Lisée


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan – Le ministre québécois des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur, Jean François Lisée a annoncé mardi à son arrivée à Abidjan, que son pays est engagé à participer à la reconstruction de la Côte d’Ivoire.

« Nous sommes très impressionnés par la vitesse de la reconstruction, par le pragmatisme et le volontarisme de votre Gouvernement », a-t-il déclaré, indiquant qu’il conduit une centaine d’opérateurs économiques, institutionnels, d’organisations de coopération, d’universités.

« Nous voulons participer avec vous à cette relance en Côte d’Ivoire », a affirmé le ministre, expliquant qu'il y a eu des discussions très positives avec les membres du Gouvernement ivoirien ces dernières années.

Selon le ministre québécois qui déclare sentir l'appel des autorités ivoiriennes, son pays pris la décision de réengager sa présence en Afrique de l’Ouest et en Côte d’Ivoire en particulier.

« Le but de cette visite, c’est de faire en sorte qu’à travers ces rencontres se développement avec confiance, des relations entre cette très large délégation, la plus importante de l’histoire du Québec en Afrique et les partenaires ivoiriens », a soutenu Jean François Lisée.

« Nous avions toujours su que la Côte d’Ivoire avait un potentiel de développement qui était très grand », a commenté le ministre pour qui, au regard des évènements dramatiques qu’a connus la Côte d’Ivoire, la volonté du Gouvernement ivoirien à développer son économie et son filet social « les rend exemplaires à plusieurs égards ».

Il a, toutefois, fait remarquer que beaucoup reste à faire. « Nous avons une offre très diversifiée avec nos gens d’affaires et nous pensons que nous pouvons trouver ici des partenaires dans plusieurs secteurs », a poursuivi M. Lisée, relevant des expertises en formation, en ingénierie, en infrastructures, en formation des administrateurs et en économie sociale et solidaire, mais également dans le secteur de technologies de mine.

Au cours de son séjour à Abidjan, la délégation compte renouer des liens avec les politiques. Il sera aussi question de francophonie, a révélé le ministre québécois.

« Le temps fort sera ce forum économique où les opérateurs québécois vont rencontrer leurs vis-à-vis ivoiriens pour tisser des liens et nous l’espérons déboucher sur des contrats et des partenariats très concrets qui auront un impact sur l’emploi et la qualité de vie des ivoiriens », a-t-il conclu.
(Aip)
kkf/cmas

(AIP)

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires