Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Région

La Cdvr de l’Agnéby-Tiassa lance la phase qualitative des consultations nationales
Publié le jeudi 12 septembre 2013  |  AIP




 Vos outils




Agboville, La Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation (Cdvr) de l'Agnéby-Tiassa a procédé, mercredi, au lancement de la phase qualitative des consultations nationales au niveau de la région, pour rechercher des propositions de solution, afin que la réconciliation demeure effective et qu'elle soit le quotidien des populations.

"Plusieurs équipes sont parties sur le terrain dans divers départements de la région", a révélé, jeudi, la secrétaire de la Cdvr régionale, Mme Tanoh Monique.

Il s'agit, dans cette phase, a-t-elle dit, d'aller vers les populations, de demander et de recueillir leurs avis sur l'approche de réconciliation, de leur permettre de "vider leurs cœurs", mais aussi et surtout, de pouvoir faire des propositions à l'Etat de Côte d'Ivoire, pour l'avenir et en vue d'une meilleure réconciliation.

Selon la responsable locale de la Cdvr, deux concepts d'échanges ont été retenus avec les populations. Le 'Focus Groupe' qui favorise l'émergence de toutes les opinions et qui ne poursuit pas la recherche du consensus, mais permet au contraire de recueillir des perceptions, des attitudes, des croyances et des zones de résistances des groupes cibles, représentés par un échantillonnage.

Le second concept dénommé 'rencontres communautaires', lui, prend en compte des groupes hétérogènes plus élargis, par rapport à la configuration de la communauté.

"Que les populations s'ouvrent à nous et qu'elles ne nous voient pas comme des individus investis d'une représaille quelconque", a fait observer la représentante de la Cdvr de l'Agnéby-Tiassa.

Débutées mercredi, les missions s'achèvent dans 10 jours.

(AIP)
Dd/kkp/kam

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires