Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

La Côte d’Ivoire prend la présidence de l’AMP-UEMOA
Publié le jeudi 12 septembre 2013  |  AIP


Clôture
© Abidjan.net par Atapointe
Clôture des travaux de la 3ème assemblée de l`association des médiateurs des pays de l`UEMOA
Jeudi 12 septembre 2013. Abidjan. Hôtel du Golf. La 3ème session ordinaire de l`association des médiateurs de l`UEMOA a refermé ses portes. La grande chancelière de Cȏte d`Ivoire Henriette Dagri Diabaté a élevé M. Albert Tevoedjré au rang de grand officier de l`ordre national ivoirien.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan, La 3ème assemblée générale ordinaire de l’Association des médiateurs des pays membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (AMP-UEMOA), ouverte mardi à Abidjan, a pris fin jeudi, avec l’élection du médiateur ivoirien N’Golo Coulibaly à la tête de l’Association.

M. Coulibaly va continuer les actions de consolidation de paix engagées par son prédécesseur, le Béninois, Pr Albert Tévoédjrè, dans la sous-région.

L’assemblée générale qui a eu pour but, la refondation de la médiation en Afrique, la formation des médiateurs de l’UEMOA et de leurs collaborateurs, et l’élection des membres du nouveau bureau de l’AMP-UEMOA, appelle à renforcer les actions de l’Association, en s’impliquant d’avantage à la recherche de solutions dans les conflits et crises inter étatiques et étatiques.

Les experts et participants ont recommandé au terme de cette rencontre, qu’une réflexion soit menée pour trouver des méthodes de prévention des conflits par la mise en place d’un institut de formation pour le renforcement des capacités des acteurs et partenaires de l’AMP-UEMOA, avec le concours de l’UEMOA.

Le président sortant de l’AMP-UEMOA, Pr Albert Tevoedjrè qui se retire un an avant terme, à partir de fin septembre, a exprimé sa joie de voir la Côte d’Ivoire prendre les rênes de l’Association.

Il a affirmé que la Côte d’Ivoire a beaucoup souffert de sa crise post électorale mais qu’elle a pu s’en sortir, expérimentée pour ne plus retomber dans les erreurs du passé." Nous allons donc nous reposer sur l’exemple de la Côte d’Ivoire qui a su sortir des dérives de sa crise postélectorale et se remettre au travail pour éviter d’autres conflits en Afrique", a-t-il souligné.

La Grande Chancelière de l'Ordre national, Pr Henriette Dagri-Diabaté, représentante du Président ivoirien, a souhaité au terme de cette assemblée, que les participants "sortent mieux outillés de cette formation pour gérer les nombreux conflits qui retardent l’émergence de nos pays".

L’AMP-UEMOA a été créée le 29 octobre 2008 à Ouagadougou (Burkina Faso) avec la volonté des médiateurs du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Burkina Faso, du Niger, du Sénégal, du Togo et du Proverdor de justiça de la Guinée Bissau, de mettre en place, un instrument précieux, pour le renforcement de la coopération et des échanges d’expériences entre les médiateurs de l’UEMOA. Ce, afin d’améliorer la protection des citoyens et d’assurer l’efficacité et l’efficience des administrations administratives nationales.

(AIP)
amak/cmas

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires