Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
NTIC
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

NTIC

Télécommunications : Les pays de la Cedeao veulent plus de clarté dans les statistiques
Publié le dimanche 15 septembre 2013  |  24haubenin.info


Télécommunication/Tic
© Autre presse par DR
Télécommunication/Tic : Un site d`interconnexion


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Du 06 au 07 septembre dernier, la Commission de la Cedeao a organisé dans un hôtel d’Abidjan, un atelier régional de validation du rapport de l’étude sur l’impact de la taxe de terminaison sur le trafic international entrant au sein de la Cedeao. Ont pris part à cet atelier, les experts des secteurs des télécommunications/Tic et les régulateurs des Etats membres de la Cedeao (Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Liberia, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Togo).

Des représentants de l’Union internationale des télécommunications (Uit), de la Banque africaine de développement (Bad), des opérateurs et fournisseurs des services de telécommunications/Tic de l’espace Cedeao ont également participé à cette rencontre. Au terme de 48 heures d’intenses réflexions, les experts ont formulé des recommandations. Ils ont entre autres souhaité que soient apportés, des correctifs au rapport de l’étude sur l’impact de la taxe de terminaison notamment au niveau des données statistiques. Pour ce faire, les Etats membres ont été invités à fournir dans un délai raisonnable, les données statistiques correctes à la Cedeao. Une autre recommandation porte sur l’approfondissement de l’étude sur l’impact de l’application de la taxe de terminaison entre Etats membres de la Cedeao (volume de trafic intra communautaire, recettes générées etc).

La mise en place d’un groupe de travail inter gouvernemental pour poursuivre la réflexion sur la taxe de terminaison, l’exhortation des Etats membres à fournir les informations dans les délais afin de faciliter le travail de la commission de la Cedeao et le report de la restitution de l’étude à la réunion de ministres à Banjul, sont également des recommandations formulées à l’issue de cet atelier régional.

Franck SOUHONE

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires