Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Coopération - signature de convention entre l’INPHB et le conservatoire national des arts et métiers (CNAM) en France
Publié le samedi 21 septembre 2013  |  Ministères


Coopération
© Ministères par DR
Coopération - signature de convention entre l’INPHB et le conservatoire national des arts et métiers (CNAM) en France
Vendredi 20 septembre 2013 s`est tenue au siège du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) à Paris, une signature de convention tripartite: CNAM / Ministère de l`Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique / Ministère de l`Emploi, des Affaires Sociales et de la Formation Professionnelle.



Voir tout l'album photo
 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Ce vendredi 20 septembre 2013 s’est tenue au siège du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) à Paris, une signature de convention tripartite: CNAM / Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique / Ministère de l’Emploi, des Affaires Sociales et de la Formation Professionnelle.

Le Pr. Olivier Faron, administrateur général du CNAM a donné le ton de cette rencontre en situant, d’entrée de jeu, les objectifs de cette convention de coopération:
- Transfert d’ingénierie et de savoir-faire dans les domaines de la formation de formateurs, de l’élaboration de programmes de formation, de la validation des acquis d’expériences (VAE) ou de la valorisation des acquis professionnels (VAP)
- Mise en oeuvre d’un programme de création de formations professionnelles supérieurs en alternance
- Mise en place des filières de reconversion dans les secteurs à forte employabilité, en partenariat avec les établissements d’ESRS et leurs homologues relevant du MEMEASFP
- la promotion de l’entrepreneuriat
- Appui au dispositif de l’enseignement virtuel et de développement de l’offre d’une formation hybride (virtuelle/présentielle)
- Capitalisation du CNAM en matière de recherche technologique et de l’innovation autour des laboratoires et plateformes intéressant les milieux scientifiques et industriels ivoiriens
- Développement de la démarche prospective sur le plan académique et professionnel
- etc.

Pour le Pr. Faron, cette convention qui vise à inscrire le CNAM dans l’économie générale des accords de coopération franco-ivoiriens ; en particulier le contrat de désendettement et de développement (C2D) signé entre les 2 Etats et à renforcer le partenariat avec l’INPHB est l’occasion d’étendre leur champ d’action en Afrique subsaharienne dans le cadre d’un programme de coopération soutenu par la France sur la base d’un partenariat existant depuis 1975 notamment entre l’INTEC et l’INP. Mais aussi et surtout de construire un dispositif offrant une capacité de rayonnement en Afrique de l’ouest et à terme au sein de la CEDEAO.

Le Ministre Cissé Bacongo a, pour sa part, traduit à ses hôtes tout l’intérêt qu’il attache à cette convention ‘’qui constitue une véritable opportunité pour tous les établissements publics et privés de CI et dans une plus large mesure pour tout le système d’ESRS’’ et pour laquelle l’INPHB sera un référent en Côte d’Ivoire.

Fondé en 1794 par l’abbé Grégoire, le CNAM est régi par 3 missions principales qui sont : la formation tout au long de la vie (FTLV), la recherche et la diffusion de la culture scientifique et technique.







LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires