Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2921 du 24/9/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Art et Culture

Enseignement Supérieur / Orientation dans les universités et grandes écoles : Voici le mode opératoire
Publié le mardi 24 septembre 2013  |  L’intelligent d’Abidjan


Enseignement
© Ministères par DR
Enseignement supérieur : Prof. Adohi krou, Directrice générale de l`ESOU annonce la phase des pré-inscriptions
La Directrice générale de l’Enseignement supérieur et des Œuvres universitaires, Professeur ADOHI KROU Viviane a tenu un point de presse, ce mardi 14 mai 2013, à la salle de Conférences de la Direction de l’Orientation et des Examens, pour annoncer l’ouverture de la première phase des préinscriptions gratuite et obligatoire des candidats au Baccalauréat, session 2013


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La Commission d’harmonisation et d’Orientation pour l’affectation des bacheliers 2013 dans les universités publiques vient de publier ses résultats. Ce, grâce à un mode opératoire qui interdit toutes surprises.

Le principe de cette activité d’affectation est fondé sur la décision de l’Etat d’affecter tous les bacheliers 2013, désireux de suivre une formation d’enseignement supérieur ; pourvu que ceux-ci en manifestent le besoin, à travers l’opération de préinscription en ligne qui permet leur recensement. Cette affectation se fait dans les universités publiques ou dans les grandes écoles privées. Il convient de signaler en outre que le fichier de base pour l’affectation est le fichier des admis au bac 2013 transmis par la DECO (Direction des Examens et Concours) qui est la structure qui organise le baccalauréat. Les bacheliers de la session 2013 bénéficient tous, sans exception, d’une affectation soit dans une université publique soit dans une grande école. Lorsqu’un individu n’est retenu nulle part, cela signifie que son « baccalauréat » est frappé d’irrégularité et est litigieux (vocable politiquement plus correct pour désigner le faux baccalauréat) ; ce qui lui est par ailleurs signifié lors des résultats des affectations. Cette année encore, le croisement des fichiers des admis au bac 2013 et des préinscrits a permis de déceler 321 diplômes du Bac litigieux. Ainsi, on peut retenir essentiellement les informations générales suivantes : Nombre de bacheliers de la session 2013 : 63 990, dont les mentions « très-bien » 12 ; « bien » 302 ; « assez-bien » 5 073 et « passable » 58 603. Période de préinscription en ligne : du mercredi 17 juillet au jeudi 22 août 2013. Nombre total des préinscrits : 49 917. Préinscrits Université et Grandes Ecoles Privées 41 699, préinscrits Grandes Ecoles Privées uniquement 8 218.

Voici le nombre d’affectés dans les 5 universités publiques: 13 978.
Chose très importante, c’est que tous les titulaires de la mention « très bien » au bac 2013 ont bénéficié de bourses étrangères ou ont été admis aux concours d’entrée à l’INP-HB et à l’ESATIC.

Le mode opératoire de l’affectation dans les universités publiques
Pour réduire les risques d’erreurs et réduire les manipulations effectuées sous l’emprise des émotions humaines, le traitement des notes et des affectations dans les structures de formation universitaire a été fait par un algorithme. Les critères d’affectation ont reposé sur des données préétablies. D’abord sur la mention obtenue au bac. A ce titre, les mentions « Très bien », « Bien » et « Assez-bien » sont prioritaires. La Commission a pris en compte aussi les critères de notes permettant d’accéder aux différentes filières de formation ; les vœux formulés par les bacheliers ; les capacités d’accueil des universités. Pour nous résumer, l’orientation est prioritaire pour : les bacheliers ayant obtenu la mention « bien » dans leur choix de formation ; pour tous les bacheliers ayant obtenu la mention « assez bien » dans leur choix de formation pourvu qu’ils respectent les critères de notes exigées; pour tous les bacheliers ayant obtenu la mention « passable » dans leurs vœux de formation lorsqu’ils respectent les critères de notes exigées et en tenant compte des capacités d’accueil. L’Etat oriente de facto dans les grandes écoles privées tous les autres bacheliers non retenus dans les universités ou ayant sollicité en priorité une formation professionnelle préparant au BTS (Brevet de Technicien Supérieur).

Le mode opératoire pour la réclamation
Seuls les bacheliers régulièrement préinscrits et bénéficiant d’une affectation dans les universités publiques sont concernés par les réclamations. Mais, ils devront se conformer aux critères de notes liées aux différentes filières. Il faut savoir que la période de réception des réclamations s’étend du mardi 24 septembre 2013 au lundi 30 septembre 2013, sur les sites de la Dorex : www.dorexci.net ou www.dorex.edu.ci . La Commission de réclamation prononcera les résultats le mercredi 09 octobre 2013.

Olivier Guédé

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires