Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2921 du 24/9/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Sport

Handball / Crise à la Fédération : Alain Lobognon va saisir le Cno et l’IHF
Publié le mardi 24 septembre 2013  |  L’intelligent d’Abidjan


Election
© Ministères par DR
Election du président du CNJ: Le Ministre Alain Lobognon explique le report
Lundi 12 août 2013, Ministère de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs. Le Ministre Alain Lobognon explique les raisons du report et rassure les jeunes sur les rumeurs de manipulation politique.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La crise qui secoue la Fédération ivoirienne de handball depuis l'élection controversée du Colonel Joseph Ourega en juillet dernier, a conduit le ministre en charge du sport, Alain Lobognon a initié une médiation. Après une première rencontre avec quelques acteurs jeudi passé, il a remis le couvert le lundi 23 septembre 2013 à son Cabinet sis à la tour B au Plateau. Cette fois-ci, ce sont les trois présidents de clubs désignés pour mener la médiation qui ont fait le point de leurs différentes rencontres et proposer une feuille de route. Aimé Coffie (Red-Star), Gnamkey Joseph (Queen's) et Ettien Peteme(Tiassalé) ont au nom de la médiation, regretté le fait que le camp Joseph Ourega n'ait pas accepté de les rencontrer. Toutefois, ils ont suggéré la mise en place d'un comité ad’ hoc, de la révision des textes et surtout de la fixation d'une nouvelle AG élective le 10 novembre prochain. A la suite des médiateurs, Zehi Sébastien, président de Zacos handball club, a invité la tutelle à prendre ses responsabilités afin de ramener la paix au sein de la grande famille de la petite balle. Le ministre Alain Lobognon tout en soulignant que la crise au handball est grave du fait des agissements des acteurs, a promis œuvrer pour que cette discipline ne meurt pas. Comme décision immédiate, il a demandé au Dg des sports d'envoyer deux courriers au Comité national olympique et à la Fédération internationale de handball (Ihf) pour leur expliquer la situation réelle de la discipline. "Personne ne prendra le handball en otage en Cote d'Ivoire", a-t-il dit. Il a promis faire appel aux acteurs très prochainement pour leur communiquer les décisions qui seront prises. Les présidents de clubs que sont Paul Gogoua, Charles Légré ont brillé par leur absence pendant ces deux rencontres...

Annoncia S.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires