Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

L’Union européenne et le PNUD s’engagent conjointement dans la réforme du secteur de la sécurité en Côte d’Ivoire
Publié le vendredi 27 septembre 2013  |  UE




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan- La Direction Générale de la Police Nationale, l’Union européenne et le PNUD procèdent ce samedi 28 septembre 2013 au lancement des journées d’activités publiques de sensibilisation au dialogue socio-sécuritaire, dans le cadre du « Projet d’appui à la réconciliation entre la population et la police nationale de Côte d’Ivoire ».

Ces activités se dérouleront sous forme de journées ludiques. Elles seront organisées dans les quartiers autour des commissariats ciblés par le projet. Il s’agit pour la police nationale de réaliser avec les communautés riveraines des forums d’échanges, des activités sportives, humanitaires et ludiques de sorte à favoriser, encourager et restaurer le dialogue entre la police et les populations.

Les séances se dérouleront simultanément dans les quartiers de Marcory, Treichville et Yopougon les 28 et 29 septembre, et 05 et 06 octobre 2013.

Les activités prévues dans ce cadre constituent une opportunité pour renforcer la cohabitation pacifique dans le respect mutuel, la franche collaboration ainsi que l’établissement d’un climat social apaisé facilitant l’émergence d’un nouveau contrat social entre la police et les communautés.

Financé par l’Union européenne à hauteur de 1,4 milliards de francs CFA, le projet est exécuté par le PNUD et ses partenaires (les sections UNPOL et PIO de l’ONUCI) dans 01 District et 07 commissariats des communes de Marcory, Treichville et Yopougon. Il vise à renforcer le processus de stabilisation et de réconciliation nationale, en contribuant à la restauration de l’autorité légitime des services de sécurité intérieure.

Le projet entend contribuer également au renforcement des capacités opérationnelles de la Police Nationale ainsi qu’à amélioration du professionnalisme et de l’image du travail du policier.

Le Projet d’appui à la réconciliation entre la population et la police nationale de Côte d’Ivoire est mis en œuvre depuis juillet 2012 pour une durée de 16 mois.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires