Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

Mission
© Autre presse par DR



 Autres articles

Comment

Politique

« Vième forum africa 2013 » : Cérémonie d’Ouverture officielle de la Journée « Découverte de la Côte d’Ivoire »
Publié le vendredi 27 septembre 2013  |  Ministères


Mission
© Autre presse par DR
Mission du Premier ministre Daniel Kablan Duncan à Montreal.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

• Excellence Monsieur le Président Olsen OBASSANJO ;

• Mesdames et Messieurs les Ministres ;

• Monsieur Jean-Louis ROY, Ancien Secrétaire Général de l’Agence intergouvernementale de la Francophonie ;

• Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Représentants des Missions Diplomatiques ;

• Madame la Présidente du Forum Africa ;

• Distingués Chefs de délégation ;

• Mesdames et Messieurs les Chefs d’entreprises et opérateurs économiques ;

• Honorables Participants ;

• Excellences, Mesdames et Messieurs,

Je voudrais, avant tout propos, au nom du Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, saluer très chaleureusement, l’ensemble des personnalités ici présentes, qui ont accepté volontiers de s’associer à cette cérémonie qui marque le lancement officiel de cette journée dédiée tout spécialement à la Côte d’Ivoire.

Je voudrais à cet égard, saluer et remercier tout particulièrement Madame la Présidente du Forum, qui a bien voulu consacrer cette journée à notre pays. Ce que je voudrais interpréter comme un geste de fraternité et de solidarité envers la Côte d’Ivoire, qui nous réjouit grandement.

Excellences Mesdames et Messieurs ;
Honorables participants ;

La Côte d’Ivoire, comme vous le savez tous, s’est engagé, depuis 2011, sous la haute égide du Président Alassane OUTTARA, dans une phase de reconstruction nationale, après la parenthèse de la crise post-électorale.

Le Président de la République a fait le choix d’une politique pragmatique orientée en direction de trois axes majeurs que sont :

- la Paix et la sécurité ;
- la réconciliation nationale et la cohésion sociale ;
- la reconstruction nationale et la relance économique;

Je vous ferais bien entendu l’économie d’un bilan exhaustif de l’action gouvernementale, mais il importe d’indiquer que grâce aux importantes actions menées par le chef de l’Etat et son Gouvernement, tant au plan diplomatique qu’au plan interne, la sécurité des populations et des biens s’est très sensiblement améliorée. Ainsi l’indice d’insécurité est tombé de 3,8 en janvier 2012 à 1,4 en août 2013.

Au plan de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale, des efforts importants ont été accomplis pour renforcer l’esprit du «vivre ensemble», afin de faire participer l’ensemble des filles et fils à l’œuvre de reconstruction nationale.

La mise en liberté provisoire décidée par la Justice, de certains prisonniers de la crise post-électorale, et la reprise du dialogue du Gouvernement avec l’opposition politique dans toute sa diversité, en sont quelques signes forts.

Au plan économique, grâce à une conduite rigoureuse des réformes structurelles et sectorielles, et une bonne exécution du Programme économique et financier avec les Institutions de Brettons Woods, la Côte d’Ivoire est en train de retrouver rapidement mais surement, ses atouts.

Ainsi, de -4,7% en 2011, la croissance s’est située à 9,8% en 2012 et les prévisions tablent sur 9% en 2013, et 10% en 2014-2015.

L’ambition affichée par le Président de la République est de « faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent en 2020 ».
Dans ce cadre, d’importantes réformes ont été menées pour améliorer l’environnement des affaires et l’attractivité du pays, notamment, la facilitation des formalités et procédures administratives des opérateurs économiques, avec pour objectif, la création d’entreprises en 48 heures et la création puis l’opérationnalisation du Tribunal de Commerce d’Abidjan, depuis octobre 2012.

De grands et nombreux travaux et projets de constructions sont en cours dans les domaines des infrastructures, des mines, de l’énergie, de l’agriculture, des logements sociaux, des transports, grâce à un recours aux Partenariats Public et Privé.

A cela, s’ajoutent les grands programmes d’investissements dans les domaines de la santé, de l’éducation, afin de renforcer le capital humain qui a constitué une des forces de ce pays.

Le cadre de référence pour la réalisation de l’ensemble de ces investissements est le Programme National de Développement (PND), adopté par le Gouvernement, avec des besoins d’investissements évalués sur la période 2012-2015 à 22 milliards de dollars US, soit 11 076 milliards de francs CFA, dont 5 324 milliards de francs CFA, au titre des projets privés.


Excellences, Mesdames et Messieurs,

Voici présenté à grands traits, la Côte d’Ivoire qui est heureuse de vous accueillir à cet important Forum et que je vous invite à découvrir davantage, dans les prochains mois, notamment à l’occasion du Forum Investir en Côte d’Ivoire « ICI 2014 », que le Gouvernement organise du 29 au 1er février 2014, sous le thème central : « Le secteur privé, levier d’une intégration régionale réussie ».

Vous y découvrirez également, entre autres, trois (03) sites naturels déjà inscrits sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Il s’agit du parc national de la réserve naturelle intégrale du Mont Nimba en 1981, de la réserve de Taï en 1982 et du parc national de la Comoé en 1983.
Je n’oublie pas bien entendu, la ville de Grand-Bassam à qui l’UNESCO a accordé le statut de Ville historique, depuis le 29 juin 2012.

Je voudrais, avant de clore ce bref propos, partager avec vous une conviction forte.

La Côte d’Ivoire est redevenue un formidable gisement d’investissements et d’opportunités d’affaires, grâce à la grande vision du Président de la République Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, et à la ferme volonté des ivoiriennes et des ivoiriens, d’assumer pleinement le destin de ce pays, « modèle de l’espérance promise à l’humanité » et « patrie de la vraie fraternité », comme le dit l’hymne national du pays.

Porte d’entrée par excellence vers un marché sous- régional de 100 millions d’habitants au titre de l’UEMOA, et de plus de 300 millions d’habitants au niveau de la CEDEAO, la Côte d’Ivoire entend tenir pleinement sa place traditionnelle de pays de paix et d’intégration, des économies et des peuples.

La Côte d’Ivoire s’ouvre donc à vous, en amie et en partenaire de confiance, pour tracer ensemble les nouveaux sillons d’une coopération économique mutuellement bénéfique.

Je vous remercie de votre aimable attention.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires