Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Économie

Agriculture: le PPAAO/WAAPP relance la riziculture et la culture de la banane plantain
Publié le samedi 28 septembre 2013  |  Ministères


Agriculture:
© Ministères par FN
Agriculture: le PPAAO/WAAPP relance la riziculture et culture de la banane plantain
Septembre 2013. Yamoussoukro. La presse nationale découvre ce que fait le PPAAO/WAAPP pour la relance la riziculture et culture de la banane plantain



Voir tout l'album photo
 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Yamoussoukro - Le riz, l’aliment de base de la population ivoirienne occupe une place de choix dans le programme de productivité agricole en Afrique de l’Ouest. Le WAAPP entend mettre un accent particulier sur la production du riz en vue d’atteindre l’autosuffisance alimentaire en Côte d’Ivoire. La presse nationale a pu se faire une idée, durant le mois de septembre 2013, de ce que cette organisation fait dans le cadre de l’assistance aux agriculteurs ivoiriens.

A Sibiakro, localité située à 15 km de Yamoussoukro, la délégation du Waapp a visité, le vendredi 20 septembre 2013, le champ de riz Yao Kouakou Marcel qui expérimente la nouvelle variété de riz Wita 9. Encore une fois, il s’agit d’une semence qui résiste aux intempéries. Le Waapp a ainsi offert au meilleur riziculteur de Côte d’Ivoire des semences et des intrants qui lui permettent d’avoir ’’un rendement élevé car cette variété peut produit en moyenne 5t/ha’’. Comme Yao Kouakou, Mme Ballo Lou Victorine, semencière affirme faire une bonne affaire avec cette semence améliorée.

A l’origine de la formule secrète qui permet aux paysans de faire une bonne récolte, Traoré Moussa chef d’attente à Yamoussoukro de l’Office National de Développement de la Riziculture (ONDR) révèle que cette semence s’adapte au climat et au milieu. Selon lui, le Wita 9 du programme du Waap a une capacité d’adaptation élevée aux intempéries en plus d’être très productive.

Après la visite des champs de Sibiakro, la délégation du Waapp s’est rendue au laboratoire de semence de riz et de maïs de l’INPHB. Ici, Dia Konan Armand, spécialiste explique que le wita 9 est une semence certifiée, respectant toutes les normes de l’Ista, en termes de germination, de pureté spécifique, de pureté variétale, de test d’humidité (12% pour les pré-bases et bases certifiées), de test d’essai sanitaire et de test de Tétra sodium.
Pour terminer le circuit, les journalistes ont pu visiter le projet d’assistance technique aux pépiniéristes de bananier plantain dans la localité de Tiassalé.

FN

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires