Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Économie

CEDEAO : La consolidation du marché régional au centre d’un conseil des ministres extraordinaire à Abidjan
Publié le lundi 30 septembre 2013  |  APA


Ouverture
© Abidjan.net par Atapointe
Ouverture de la session extraordinaire du conseil des ministres de la CEDEAO
Lundi 30 septembre 2013. Abidjan. Hȏtel du Golf de la Riviera. Les ministres de la communauté économique des Etats de l`Afrique de l`Ouest se sont réunis en session extraordinaire. Le ministre ivoirien des affaires étrangères Diby Koffi a ouvert les travaux. Photo : Kadré Désiré Ouédraogo, Président de la Commission de la CEDEAO


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Une session extraordinaire du conseil des ministres des affaires étrangères, élargie aux ministres en charge du commerce, de l’Economie et des Finances de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se tient lundi et mardi à Abidjan pour examiner le processus de consolidation du marché régional.

Au cours de cette session, il s’agira de passer essentiellement en revue les questions relatives à la mise en place du tarif extérieur commun de la CEDEAO (Tec CEDEAO), de la coopération monétaire régionale et la conclusion de l’accord de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne.

Ces assises de la capitale économique ivoirienne se déroulent en prélude au sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement, prévu le 25 octobre prochain à Dakar au Sénégal.

A la cérémonie d’ouverture de cette rencontre, le président de la Commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo, a attiré l’attention des ministres sur l’importance du Tarif extérieur commun qui «offrirait une base de discussion» dans les négociations des APE avec l’UE.

« Un APE régional complet se substituant aux APE intérimaires signés par deux de nos Etats membres nous éviterait la paralysie de nos efforts de création de marché intégré », a soutenu M. Ouédraogo.

Présidant la cérémonie, le ministre d’Etat ivoirien, chargé des affaires étrangères, Charles Koffi Diby a exhorté les participants à faire des « propositions conséquentes sur les orientations stratégiques à adopter pour la marche de notre communauté ».

Pour situer les enjeux majeurs de ce conseil spécial, M. Diby a indiqué qu’il s’agit de « faire bloc commun autour dans la gestion des intérêts économiques de nos Etats dans les négociations avec l’Union Européenne ».

JBK/ls/APA

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires