Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4157 du 1/10/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Sport

Natation: Coupe de l’Espoir - L’ONS et la FINS affichent leur entente
Publié le mardi 1 octobre 2013  |  Le Patriote


Natation
© Ministères par DR
Natation : La piscine Dominique Ouattara de Bingerville reçoit ses premiers usagers


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Quelques semaines avant, ils s’étaient livrés une bataille médiatique relative à l’utilisation de la piscine d’Etat de Treichville. Mais à l’image des dents et de la langue condamnées à vivre ensemble, ils ont décidé de fumer le calumet de la paix. Ainsi, l’Office national des sports (ONS) et la Fédération ivoirienne de natation et sauvetage (FINS) ont aplani, samedi dernier, leurs divergences à la faveur de la Coupe de l’Espoir, à la piscine d’Etat Dominique Ouattara, à Bingerville. "Il n’y a pas de brouilles entre l’Ons et la Fins. C’était juste une incompréhension. La preuve, je suis présent pour soutenir les jeunes nageurs. L’ONS travaille en collaboration avec les fédérations", a affirmé le Directeur général de l’ONS, Salif Koné. Une déclaration qui vient balayer les récentes tensions entre les deux structures. La fédération, qui fait de la détection et de la formation à la base, son cheval de bataille, s’est réjouie de l’assistance de l’ONS. Une entité étatique disposée à mettre ses installations à la disposition de la natation. "C’est un grand pas et nous disons merci à l’ONS pour cet élan. La Fédération a besoin de piscines pour promouvoir la natation. Cette compétition à Bingerville nous permet d’espérer. Car, nous avons une bonne graine au niveau des jeunes", a déclaré le président de la FINS, Serge Yvon Vremen. Il a, par ailleurs, félicité les parents dont le soutien à la vie fédérale augure d’un lendemain meilleur pour la natation en Côte d’Ivoire. Un futur auquel se sont associées cinq écoles, samedi. Dans le bassin de la piscine de Bingerville, les Requins ont tout simplement dominé les débats grâce aux performances de Lingani Josué (minimes garçons), Akrégbou Marie (poussins filles) et Sekongo Tchintcho et Ué Lou Noelly (mini-poussins). "Je suis content et fier de mes coéquipiers. Nous sommes heureux d’avoir remporté cette coupe", s’est réjoui le capitaine des Requins, Koné Moussa (7ans). Ouattara Gaoussou

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires