Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Attécoubé 3 /Après l’interdiction du Ccdo : Les bandits sèment la terreur
Publié le mardi 22 octobre 2013  |  Le Democrate


Le
© Ministères par DR
Le CCDO fait son bilan 100 jours après sa création
Jeudi 04 juillet 2013. Abidjan. Le Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO) fait son bilan, 100 jours après sa création.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Les habitants d’Attécoubé 3 ont le sommeil troublé depuis un moment. En effet, les braquages et attaques armés sont devenus le quotidien de ceux-ci. Le dimanche 20 octobre dernier, un gang a fait de nombreuses victimes en pleine journée. Armés de machettes et de couteaux, ces éléments se sont attaqués aux passants, les ont agressés avec des couteaux et les ont dépouillés de tout objet de valeur. Même, certains gérants de cabine n’ont pas été épargnés. Suite à ce malheureux incident, les victimes ont porté plainte auprès de la brigade de gendarmerie de ladite commune. A en croire une source militaire, ce quartier de la commune d’Attécoubé semble être livré à lui-même. « Il y a eu des échanges de tirs entre le Ccdo (Centre de coordination des décisions opérationnelles) et les ex combattants il y a moins d’un mois dans ce même quartier. Après cette situation, la population s’est plaint et les autorités auraient interdit au Ccdo d’accéder au quartier », nous dit la source. Depuis ce jour, les bandits ne sont plus inquiétés et vaquent tranquillement à leurs ‘’sales’’ occupations dans cette partie de la commune. Les populations ne savent plus à quel saint se vouer. Est-ce parce que le régime a peur de perdre son électorat à Attécoubé 3, pour qu’il cède aussi facilement à la demande d’une partie des habitants sans se soucier de la sécurité de la population ? Décidement cette situation doit interpeller les gouvernants, car pour diriger, il faut que le peuple soit en sécurité. Cette population a besoin de protection et de sécurité comme tout autre.

César Cochi

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires