Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Côte d’Ivoire : vers la mise en place d’un système d’alerte précoce pour prévenir les conflits
Publié le mercredi 23 octobre 2013  |  Xinhua


Activité
© Abidjan.net par MI
Activité gouvernementale: ouverture du séminaire de renforcement des capacités des agents du protocole des institutions de l`Etat
Lundi 30 Septembre 2013. Abidjan. MEMAE. le Ministre d`Etat, Ministre des Affaires Etrangères Charles Koffi Diby a présidé la cérémonie d`ouverture du séminaire de formation des chargés du protocole des instituions publiques et parapubliques qui sera piloté par SEM. Daniel Jouhanaux Ancien chef du Protocole des Présidents Français Mittérand et Chirac. Photo : Le ministre ivoirien des affaires étrangères Diby Koffi


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le ministre ivoirien des Affaires étrangères Charles Koffi Diby a exprimé mardi à Abidjan la volonté du gouvernement de mettre en place un système national d'alerte précoce afin de consolider la paix et de prévenir les conflits.

"La Côte d'Ivoire s'attellera à la mise en place dans les meilleurs délais d'un mécanisme national d'alerte précoce, mais s'engagera pour l'heure dans un système régional d'alerte", a déclaré M. Diby qui s'exprimait à la presse à l'occasion d'une rencontre des experts ouest africains.

A en croire le chef de la diplomatie ivoirienne, l'Afrique de l'Ouest se trouve confrontée à des menaces de diverses sortes telles que la montée du terrorisme et l'insécurité maritime.

"Face aux défis majeurs auxquels la Côte d'Ivoire se trouve confrontée, l'alerte précoce se veut un instrument d'anticipation et de proactivité. Il s'agit d'un dispositif qui apporte une réponse efficace à la problématique sécuritaire", a souligné Charles Diby.

Le système d'alerte précoce vise à permettre d'obtenir des informations régulières sur la situation de la paix et de la sécurité dans le pays en temps réel.

Pour les experts de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest qui ont pris l'initiative de ce système et qui s'attellent à sa promotion dans chaque pays membre, cela favorisera l'élaboration de meilleures politiques pour faciliter les réponses appropriées et rapides face aux crises qui émergent dans la sous-région.

Plusieurs pays de l'Afrique de l'Ouest ont pris la question à bras-le-corps, à l'exemple du Nigéria qui a créé dans le pays un centre de prévention et de résolution des conflits.

Pour les autorités ivoiriennes, la Côte d'Ivoire se donnera les moyens de faire de ce système une réalité.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires