Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4175 du 23/10/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

82ème session de l’Assemblée générale d’INTERPOL : Le ministre Hamed Bakayoko conduit la délégation ivoirienne en Colombie
Publié le mercredi 23 octobre 2013  |  Le Patriote


Sécurité:
© Abidjan.net par N I
Sécurité: les acteurs ouest africains de la Sécurité intérieure réunis à Abidjan
Mercredi 25 Septembre 2013. Abidjan. Hôtel Novotel. Le Ministre d`Etat, Ministre de l`Intérieur et de la sécurité Hamed Bakayoko a procédé à l`ouverture du séminaire sur la réforme des systèmes de Sécurité en Afrique de l`Ouest en présence du représentant de son homologue Français Emile Pérez et de la représentante spéciale du Secrétaire Général de l`ONU en Côte d`Ivoire Mme Aïchatou Mindaoudou. Photo : Le Ministre d`Etat, Ministre de l`Intérieur et de la sécurité Hamed Bakayoko


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko conduit depuis lundi dernier une délégation de la police nationale de Côte d’Ivoire en Colombie où s’est ouverte la 82è session de l’Assemblée générale d’INTERPOL. Traitant le thème ‘’190 pays, un seul réseau, une seule vision’’, la conférence qui rassemble quelque 630 chefs de police et de hauts responsables de l’application de la loi porte sur un ensemble de questions, parmi lesquelles on peut citer le renforcement de la sécurité aux frontières, le trafic de drogues, la contrefaçon, le trafic d’armes et la cybercriminalité. En effet, pendant 4 jours (du 21 au 24 octobre), les hauts responsables la sécurité dans le monde plancheront sur la nécessité d’élaborer de nouvelles stratégies et de nouvelles mesures pour aider les services chargés de l’application de la loi à faire face avec plus d’efficacité aux menaces qui se dessinent au niveau mondial en matière de criminalité. Ce, dans une action concertée empreinte de coopérations, de collaborations, d’échange des connaissances et des expériences. Ainsi à l’ouverture des travaux, la Présidente d’Interpol, Mme Mireille Ballestrazzi, a déclaré devant l’Assemblée générale que pour continuer à rendre le monde plus sûr, il appartient à l’organisation mondiale de police de prendre les décisions pertinentes pour l’avenir. « Qu’il s’agisse de lutter contre le terrorisme, le trafic de stupéfiants et la cybercriminalité, ou de protéger les frontières, Interpol se doit de poursuivre le développement et la mise en œuvre de stratégies, d’outils et de services innovants, en coordination avec ses 190 pays membres», a-t-elle indiqué. Au terme de la rencontre des nouveaux membres de la commission de contrôle des fichiers de l’OIPC-Interpol, seront connus à l’issue d’une élection, le lieu de la prochaine Assemblée générale sera fixé et plusieurs accords de coopération seront signés au cours de cette Assemblée générale.
Lacina Ouattara

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires