Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Société

Drogue, crime organisé et terrorisme au centre d’une rencontre à Abidjan
Publié le lundi 28 octobre 2013  |  AIP


Lutte
© Abidjan.net par Marc Innocent
Lutte contre le crime et la drogue : la commission de la CEDEAO en séance de travail avec les donateurs de haut niveau pour l`Afrique de l`ouest
Lundi 28 Octobre 2013. Abidjan. le premier Ministre Daniel Kablan Duncan a Présidé la cérémonie de lancement des travaux visant a réduire le crime organise et le trafic de drogue en Afrique de l`ouest en présence des partenaires tels l`Office des Nations Unies pour la lutte contre la Drogue et le Crime et l`Office des Nations Unies pour l`Afrique de l`Ouest



Voir tout l'album photo
 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan - La lutte contre le trafic de drogues, le crime organisé et le terrorisme en Afrique de l’ouest est au centre de la conférence régionale des donateurs de haut niveau sur la criminalité transnationale, ouverte ce lundi à Abidjan, en présence du Premier ministre, ministre de l’Economie et des Finances, Daniel Kablan Duncan.

"Le développement du trafic illicite de drogues et de la criminalité transnationale organisée, ajouté au terrorisme, à la circulation d’armes légères, au trafic d’êtres humains et à la piraterie maritime dans le Golfe de Guinée, constituent, pour cette région, des menaces sérieuses qui appellent à plus de vigilance, d’action déterminée, de solidarité et de partenariat stratégique", a fait savoir le Premier ministre ivoirien qui en appelle, par ailleurs, à une mutualisation des actions nationales et à un appui considérable des partenaires internationaux.

Se félicitant de la tenue de cette conférence, M. Duncan s’est voulu optimiste quant aux conclusions de ces travaux qui, a-t-il indiqué, "combleront les attentes de nos Etats et de nos peuples qui aspirent à l’émergence d’une région ouest-africaine plus stable, plus solidaire, plus sécurisée et en paix".

Le Premier ministre a, avant de procéder à l’ouverture des travaux de la conférence, exprimé la reconnaissance du gouvernement ivoirien à l’endroit de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, ONUDC, ainsi qu’aux 24 pays donateurs pour l’Afrique de l’ouest qui s’emploient constamment à appuyer les efforts des Etats de la région.

La conférence des donateurs sera l’occasion d’évaluer les priorités existantes et émergentes relatives aux questions de sécurité en Afrique de l’ouest, au regard des menaces liées au trafic de drogues et à la criminalité organisée. Elle permettra surtout de mobiliser des ressources pour soutenir les Etats membres de la CEDEAO, y compris à travers l’action de l’ONU dans ces domaines, souligne-t-on.

(AIP)
gk/kkp/tm

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires