Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Région

Agriculture / Des planteurs d’hévéa dénoncent les surtaxes dans leur filière
Publié le samedi 16 novembre 2013  |  AIP




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Daloa - Le vice-président de l’APROMAC (Association des professionnels du caoutchouc naturel de Côte d’Ivoire), Wadjas Honest, dénonce les "surtaxes infligées", durant ces dernières années, à la filière de l’hévéa par les pouvoirs publics.

M. Wadjas, qui intervenait à l’ouverture de la journée du planteur d’hévéa, a estimé que ces taxes, "non justifiées", ont un impact "très négatif" sur la promotion de l’hévéaculture, et demande à l’Etat de revoir la question, aux fins de ne pas obérer les perspectives d'essor de la filière. La filière, a-t-il poursuivi, veut contribuer efficacement à la réduction de la pauvreté en permettant aux planteurs qui s’adonnent à l’hévéaculture d’améliorer leur niveau de vie.

Revenant sur le thème de la journée : ‘’Replantation et sécurité alimentaire’’, le vice-président de l’APROMAC, a indiqué qu’il s’agit, à présent, de s’attaquer à la replantation des vieilles parcelles réalisées depuis 1978, début des premiers projets de plantations individuelles.

Pour l’orateur, ce sera l’occasion non seulement de mettre en pratique les progrès réalisés par la recherche, mais aussi de favoriser l’introduction de la culture vivrière dans l’itinéraire technique hévéicole, afin de procurer au planteur une source d’alimentation et un revenu additionnel dans l’attente de la mise en saignée de sa plantation.

Par ailleurs, Il s’est félicité de l’appui des partenaires techniques tels que le Centre national de recherche agronomique (CNRA) dont les essais sont en cours pour améliorer la qualité des exploitations, ainsi que du Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricole (FIRCA) qui vient de célébrer ses 10 ans d’existence.

Au total, il a encouragé ses pairs planteurs venus des différentes zones de production et de l’extérieur du pays, à rester unis pour être forts devant les difficultés inhérentes à la filière, notamment en termes de fluctuation des cours, surtout quand ils sont au plus bas.

La journée du planteur d’hévéa est une institution de l’APROMAC, instaurée depuis 1980 pour réunir en un lieu les planteurs de la filière autour d’un thème qui intéresse l’hévéa et le caoutchouc. Interrompue en 1996, elle a repris en 2009 et s’est tenue à Daoukro, puis à San Pedro en 2011, à Abengourou en 2012 et à Daloa cette année, avec entre autres sous-thèmes abordés en deux jours: ‘’Association de cultures vivrières et d’hévéa ; Production de semence banane par les pépiniéristes ; système amélioré de production de plants d’hévéa’’ etc.

(AIP)
Yy

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires