Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Diplomatie
Article




  Sondage

Coopération
© Présidence par C I bou T

Coopération
© Présidence par C I bou T





 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Diplomatie

Le Chef de l’Etat a reçu le Rapport de la CDVR et les lettres de créance de trois nouveaux Ambassadeurs
Publié le vendredi 22 novembre 2013  |  Présidence


Réconciliation
© Présidence par C I bou T
Réconciliation : Cérémonie de remise du rapport de la CDVR au Président
Jeudi 21 novembre 2013. Abidjan. Le président Charles Konan a remis officiellement le rapport de la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation (CDVR) au chef d’Etat lors d’une cérémonie à la présidence



Voir tout l'album photo
 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Président de la République, SEM. Alassane OUATTARA, a reçu ce jeudi 21 Novembre 2013, au Palais de la Présidence de la République, le Rapport d’activités de la Commission Dialogue Vérité et Réconciliation (CDVR) et les lettres de créance de trois nouveaux Ambassadeurs accrédités dans notre pays en qualité d’Ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires.
La remise du Rapport de la CDVR a été l’occasion, pour le Chef de l’Etat, de saluer le travail important effectué par la Commission au cours des deux dernières années et de rendre hommage à son Président, le Premier Ministre Charles KONAN BANNY, pour son engagement en faveur de la Réconciliation nationale, du Vivre-ensemble et de la Solidarité entre Ivoiriens.
Pour le Président Alassane OUATTARA, les principales conclusions de ce Rapport sont essentielles pour avoir une paix durable dans notre pays parce qu’en réalité, ‘’la Réconciliation nationale et la Solidarité nous permettront de vivre dans la paix, de tourner la page des incompréhensions et d’apprendre à revivre ensemble comme dans le passé.’’
C’est pourquoi, il envisage de soumettre ces conclusions au Gouvernement pour discussion et voir dans quelles mesures nous pouvons aller plus loin dans notre démarche de réconciliation nationale en nous fixant des objectifs à atteindre et en mettant tout en oeuvre pour avoir une justice équitable et le sens du pardon et de la générosité, car « s’il n’ y a pas de générosité et de pardon dans une société, les choses ne marchent pas. »
Evoquant les victimes des crises successives qu’a connues notre pays, le Chef de l’Etat s’est dit particulièrement attentif au sort qui leur sera réservé, et ce, d’autant plus que les victimes ne peuvent pas être laissées pour compte.
Pour terminer, le Président de la République a souhaité que la Nation ivoirienne se rassemble autour de valeurs essentielles que sont la paix, l’union et la commune volonté de vivre-ensemble.
Le Président de la CDVR, le Premier Ministre Charles KONAN BANNY a, pour sa part, articulé son intervention autour de quatre points essentiels, à savoir le contexte de la création de cette Commission, la démarche de la CDVR, les résultats obtenus et les recommandations.
Au chapitre des recommandations, la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation a préconisé, entre autres, l’application effective de la loi sur le foncier rural, la prise en compte du genre dans la politique générale du pays, la réduction des inégalités au niveau du développement régional, la mise en place d’une Armée républicaine, dotée de moyens appropriés et modernes, la bonne gouvernance et la lutte contre l’impunité ainsi que le renforcement de la démocratie.
La cérémonie de présentation des lettres de créance qui s’est déroulée en milieu d’après-midi, a permis aux trois nouveaux Ambassadeurs accrédités auprès de notre pays, à savoir SEM. Isi YANOUKA, de l’Etat d’Israël, SEM. Usama Saeed MAHMOUD KHALIL, de la République Arabe d’Egypte et SEM. Terence P. MccULLEY, des Etats-Unis d’Amérique, de relever la qualité exceptionnelle des relations existant entre leur pays respectif et la Côte d’Ivoire et pris l’engagement de travailler à leur consolidation et à leur renforcement.
Plus spécifiquement, l’Ambassadeur de l’Etat d’Israël a indiqué que son pays souhaite être ‘’un partenaire actif dans le processus de croissance économique de la Côte d’Ivoire.’’
Pour sa part, l’Ambassadeur de la République Arabe d’Egypte a salué le leadership de la Côte d’Ivoire dans la sous-région, avec notamment les succès obtenus par le Président Alassane OUATTARA dans la résolution des crises en Afrique de l’ouest et a souhaité bénéficier de cette expérience.
Quant à l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, il s’est félicité des progrès accomplis dans plusieurs secteurs par la Côte d’Ivoire, ‘’un pays partenaire et un pays important pour la paix et la stabilité de la sous-région ouest-africaine.’’
Notons que le Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, M. Charles DIBY KOFFI, a assisté à cette cérémonie de présentation des lettres de créance.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires