Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Nord-Sud N° 2519 du 28/11/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Politique

Alassane Ouattara à propos du million d’emplois promis : «L’objectif sera atteint»
Publié le jeudi 28 novembre 2013  |  Nord-Sud


Visite
© Abidjan.net par Atapointe
Visite d`Etat dans la région du Gbêkê: Etape de Botro
Mercredi 26 novembre 2013. Botro ( Espace Totokra). Le Chef de l`Etat , au troisième jour de sa visite dans la région du Gbêkê, a livré son message aux populations de Botro. Photo : Le Chef de l`état Alassane Ouattara


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Hier à Botro, le président de la République, Alassane Ouattara a demandé de la patience aux populations de la région du Gbêkê, relativement à ses promesses de campagne.

Alassane Ouattara dit qu’il tiendra parole. Il l’a réaffirmé dès l’entame de sa tournée dans la région du Gbêkê, notamment à l’étape de Sakassou, mardi soir. Hier, il a encore donné cette assurance aux populations de Botro. Répondant aux préoccupations d’ordre sécuritaire posées par les populations, le Président Ouattara a invité les jeunes qui détiennent illégalement des armes, à les déposer le plus tôt possible. « Je demande aux jeunes de rendre les armes qu’ils détiennent parce que nous travaillons à leur trouver du travail. Nous avons promis créer un million d’emplois en cinq ans. Cet objectif sera atteint », a laissé entendre le chef de l’Etat. Ce qu’il demande en retour aux Ivoiriens, c’est de la patience. « Le gouvernement est au travail et nous devons continuer cet élan pour apporter le développement promis aux populations. Mais, nous ne devons pas occulter le fait que nous avons perdu une année, à cause de la crise postélectorale. Nous avons donc besoin de temps, pour réaliser nos objectifs. Pendant la campagne, je vous ai présenté mes solutions. Je sais que beaucoup n’y ont pas cru. Certains ont pensé que c’était juste un slogan de campagne. Mais, aujourd’hui, ils peuvent constater que ce travail est en cours. Et, je suis venu vous rassurer : ce travail se poursuivra. Nous sommes en train de réaliser ce que nous avons promis », a assuré le président de la République, lors du deuxième meeting qu’il a animé à Botro, le fief de son ministre de la Fonction publique, Gnamien Konan. « Nous sommes sur la bonne voie mais, nous devons continuer de travailler, de faire des efforts. Nous devons faire en sorte que les jeunes continuent d’avoir de l’espoir en l’avenir », a insisté Alassane Ouattara, invitant les populations du Gbêkê, à continuer de s’investir dans le renforcement du climat de paix qui prévaut en ce moment. « Je suis aussi venu vous demander de pardonner et de tourner la page des moments d’incompréhension que nous avons connus parce que sans paix, il n’y a pas de développement. Or, nous avons besoin d’améliorer les conditions de vie de nos populations. Et là-dessus, vous pouvez compter sur moi parce que je ne ferai pas de discrimination. Il y a beaucoup de défis à relever mais, seule la paix permet d’atteindre le développement », a souligné M. Ouattara qui, à cette étape de sa tournée dans le Gbêkê, a encore une fois de plus témoigner toute sa gratitude au peuple baoulé pour son soutien au second tour de la présidentielle de 2010. « Je suis aussi venu pour vous dire merci pour votre soutien lors de l’élection présidentielle (de 2010, ndlr) notamment lors du second tour. Mon frère, mon aîné, Henri Konan Bédié vous a demandé de voter pour moi et vous l’avez fait massivement. Les scores que j’ai réalisés dans le Gbêkê m’ont impressionné. C’est la preuve que lorsque les enfants de Félix Houphouet-Boigny se mettent ensemble, ils réalisent de grandes choses. Je suis fier du peuple baoulé et, je voudrais rendre hommage au président Henri Konan Bédié et lui dire que nous continuons de compter sur lui pour la mise en œuvre de notre programme de gouvernement », a affirmé Alassane Ouattara, réitérant son clin d’œil à cette partie du peuple ivoirien, dans la perspective des échéances à venir. « Je l’ai dit lors du meeting de Sakassou et je le répète ici aussi, on ne change pas une équipe qui gagne », a ajouté le premier magistrat ivoirien. « Vous venez avec le développement. Soyez donc assuré de notre soutien », a indiqué Célestin N’Zué Yao, le maire de Botro, au moment de souhaiter la bienvenue au président de la République. Le député Diby Kouassi, chargé par les populations de poser les problèmes du département de Botro, n’a pas été moins dithyrambique. « Vous êtes une nouvelle chance pour notre pays, désormais promis à un avenir meilleur », a fait remarquer l’élu, avant de plaider pour la poursuite des travaux réalisés dans le cadre de cette visite d’Etat. Il a notamment souhaité le reprofilage et le bitumage de plusieurs axes routiers, l’adduction en eau potable, l’extension du réseau électrique, etc. Pour son troisième meeting, étape importante de sa tournée dans la région du Gbêkê, Alassane Ouattara est attendu aujourd’hui à Béoumi.

Marc Dossa, envoyé spécial à Botro

Comment

 Commentaires



Comment