Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4210 du 7/12/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Société

Police Nationale : 14 mois de salaires désormais payés aux policiers décédés
Publié le samedi 7 decembre 2013  |  Le Patriote


Cérémonie
© Abidjan.net par Didier ASSOUMOU
Cérémonie de remise de véhicules au corps préfectoral et la police
Vendredi 13 septembre 2013. Abidjan, école de police. Hamed Bakayoko, ministre d`Etat, ministre de l`Intérieur et de la Sécurité a procédé a la remise de 32 véhicules au corps préfectoral ainsi que de 22 autres véhicules à la police nationale.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Les familles des policiers ivoiriens décédés ne vont plus broyer du noir. Elles bénéficieront désormais de 14 mois da salaires. Et ce, après quarante cinq jours. C’est ce qu’a annoncé le Directeur général par intérim du Fonds de Prévoyance de la Police Nationale (FPPN), le Commissaire Divisionnaire, Kouadio-Bhegnin, jeudi dernier, au siège du Fonds, à la CRS 2, en zone 4. C’était lors de la remise de chèques aux ayants droit des policiers décédés. Le versement de ces 14 mois de salaires aux familles des policiers disparus est une garantie grâce à la convention signée entre le FPPN et la compagnie d’Assurance LMA –Vie. Ce sont au total trois chèques d’une valeur de 4,6 millions FCFA qui ont été remis aux familles. Soit un montant de 1,4 million Fcfa pour chaque policier décédé pour l’organisation des funérailles. Les trois policiers décédés sont issus des commissariats du 23ème Arrondissement, du District de Police de Marcory et du commissariat du 1er Arrondissement de Man. « Le décès de ces policiers est intervenu juste après la signature de convention avec cette compagnie d’assurance. Et grâce à cette convention, le capital décès des policiers est désormais revalorisé », a expliqué le commissaire divisionnaire Kouadio-Bhegnin. Il a précisé que les ayants droit peuvent se rendre immédiatement à la banque à l’effet de recevoir leur dû. En tout cas, le premier responsable du Fonds de Prévoyance de la Police Nationale entend tout mettre en œuvre pour restaurer la dignité des policiers ivoiriens. Le Directeur général de cette compagnie d’assurance, Bakayoko Salioh s’est réjoui de la remise de ces premiers chèques. Il a également souhaité que le partenariat entre ces deux structures se renforce. Les familles des trois policiers disparus ont exprimé leur reconnaissance au Directeur général par intérim et au président du Conseil d’Administration du FPPN.

Anzoumana Cisse

Comment

 Commentaires



Comment