Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



Le Mandat N° 1256 du 7/12/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Sport

Prochains jeux de la francophonie: Abidjan va accueillir plus de 3.000 athlètes
Publié le samedi 7 decembre 2013  |  Le Mandat




Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Après une journée marathon, la délégation d’experts venus évaluer les différents sites devant abriter les VIIIè jeux de la francophonie, Abidjan 2017, a été reçue par le chef du gouvernement ivoirien, M. Daniel Kablan Duncan. Le mardi 03 décembre dernier, à la salle A de la primature, le Premier ministre a donné une lueur d’espoir lors de cette réunion d’information. Les jeux d’Abidjan, a indiqué Kablan Duncan, se dérouleront du 04 au 11 août 2017, selon le vœu du Président Alassane Ouattara. Expliquant les motivations qui ont suscité le choix de cette date, Kablan Duncan a affirmé que le président de la République a voulu que l’organisation pratique de ce rendez-vous des 77 pays qui ont en partage, la langue française, coïncide avec la célébration du 57è anniversaire de la Côte d’Ivoire. Poursuivant, Duncan s’est dit heureux du travail d’équipe abattu par les parties prenantes en ces termes : « j’admire la symbiose au sein de l’équipe de pilotage ». Il a aussi souhaité que ce comité soit élargi au secteur privé. Tous les moyens seront dégagés et mis à la disposition du comité de pilotage pour remédier aux dysfonctionnements constatés sur les différents sites prévus, selon les termes du Premier ministre Kablan Duncan. Intervenant avant le Premier ministre, le président du comité de pilotage et 3è vice-président du Comité international des jeux de la francophonie, le Gouverneur Robert Beugré Mambé a, quant à lui, fait le point des sites visités par les émissaires de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) tout en insistant sur les insuffisances à combler pour se conformer aux normes requises en la matière. Mahaman Lawan Sériba, Directeur du Comité international des Jeux de la francophonie (CIJF) a, lui, corroboré le tableau peint par le Gouverneur Beugré Mambé, en insistant sur la nécessité d’avoir des ressources humaines non seulement disponibles mais aussi et surtout dévouées dans l’exécution de différentes tâches à accomplir. Le premier responsable du CIJF a souhaité une réduction des destinations avec une concentration des sites. Ainsi, dira-t-il, le stade Félix Houphouët-Boigny, le stade Robert Champroux de Marcory, le palais des sports de Treichville, et d’autres sites à déterminer par la partie ivoirienne, accueilleront plus de 3.000 athlètes.

I.L

Comment

 Commentaires



Comment