Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2980 du 9/12/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Politique

Politique / Présidentielle 2015 : Force 2015 manœuvre pour la réélection du président Ouattara
Publié le lundi 9 decembre 2013  |  L’intelligent d’Abidjan




Comment

 Vos outils




Kangbé Charles Lopez, alias Gnahoré Charly est le président de la Fédération des Organisations pour la Cohésion et l’Emergence 2015 (FORCE). En mettant en place cette fédération, le journaliste projette des ambitions. Bien évidemment, celles de la réélection du président Alassane Ouattara en 2015.

«J’ai une et unique ambition politique. C’est la réélection du Dr Alassane Ouattara en 2015. Et nous allons convaincre. Le président a déjà tout fait. Il suffit pour nous de faire la promotion de ce qui est fait » a confié le président de FORCES 2015 à Bouaké, à l’occasion de la visite du chef de l’Etat dans la région de Gbêkê, il y quelques jours. Pour Gnahoré Charly, l’avenir de sa fédération dépend des résultats de l’élection présidentielle de 2015. En tout cas si l’on se fie à ses propres propos. « Si le président de la République est reconduit à la tête de notre Etat, pourquoi voulez-vous nous voir prolonger la vie de ce mouvement ? » interroge-t-il. Cependant, il reste tout dubitatif. « Mais est ce que nous allons mourir ? Il va falloir le définir dans les instances dirigeantes de notre mouvement. Nous allons toujours œuvrer à accompagner le chef de l’Etat sur le chemin du développement ». Charles Gnahoré appelle les citoyens ivoiriens à s’approprier le programme de gouvernement du chef de l’Etat. « Chacun doit œuvrer à consolider ce développement » a-t-il souhaité. Avant d’expliquer les raisons de la création de son mouvement. Qui selon lui accompagne les actions du chef de l’Etat sur le terrain. Et aussi de faire la promotion de ces actions.
Bosco de Paré

Comment

 Commentaires



Comment