Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Économie

Côte d’Ivoire : le Trésor public a réglé 80% du montant de la première vague de fournisseurs
Publié le vendredi 20 decembre 2013  |  APA


Séminaire
© Ministères par DR
Séminaire de restitution et d`évaluation du système comptable et financier en présence du ministre Nialé Kaba
Mardi 11 juin 2013. Abidjan. Plateau, Salle de Conférence CRRAE-UMOA. Nialé KABA, Ministre auprès du Premier Ministre chargé de  l`Economie et des Finances préside un séminaire organisé par le Trésor public sous le Thème «Le rôle de la comptabilité dans le développement économique». Photo: Koné Adama, DG du Tresor


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Trésor public de Côte d’Ivoire a annoncé, vendredi, avoir apuré 80% des 34,9 milliards de FCFA de la première vague de fournisseurs de l’Etat dans le cadre du règlement de la dette intérieure du pays, estimée à 152 milliards de FCFA.

« 34,9 milliards de FCFA ont été dégagés pour la première opération de paiement de la dette intérieure. A ce jour, nous sommes à un taux de réalisation de 80% de ce montant en faveur des fournisseurs», a déclaré le Payeur général du Trésor, Abdoul Kader Cissé, lors d'un atelier de formation organisé par la direction générale du Trésor et de la Comptabilité publique à l'attention des journalistes spécialisés dans les questions économiques.

Selon lui, les paiements se font par virement bancaire pour notamment éviter certains désagréments et des suspicions sur les agents du Trésor. M. Cissé a par ailleurs, insisté sur l'assurance qu'offre cette procédure aux banquiers et autres partenaires des fournisseurs.

Sur un montant de 152 milliards de FCFA représentant sa dette intérieure validée après un audit, le gouvernement ivoirien a décidé récemment du paiement immédiat du montant de 51,1 milliards de FCFA aux fournisseurs. Le paiement des fournisseurs a commencé début décembre, et le Trésor public espère achever l'apurement de cette première vague d'ici la fin de l'année.

Grâce au règlement progressif de cette dette intérieure, le gouvernement espère que de nombreuses Petites et moyennes entreprises (PME) ivoiriennes retrouveront un peu de souffle, embaucheront et réinvestisseront dans leur développement.

Revenant sur les enjeux de l'atelier qui a porté sur les mécanismes et les procédures de règlement de la dette intérieure, le Directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, Adama Koné, a indiqué que cette formation a pour objectif de donner aux journalistes les « rudiments » afin de mieux accompagner la régie financière qu'il dirige.

Il a annoncé dans la foulée que désormais, le Trésor s'est donné un délai de 90 jours pour régler les factures qui lui parviennent après vérification et authentification grâce à son système informatique.

Dans sa stratégie, M. Koné ambitionne de ramener au cours des prochaines années, ce délais à 60 jours, puis à 30 jours avec en ligne de mire de donner une «flexibilité » aux fournisseurs, aux banques et aux bailleurs de fonds.

Les journalistes participants, au nombre d'une trentaine, ont été instruits notamment sur les circuits de la dépense publique, les acteurs de la dépense publique, les notions d'ordonnateur, de contrôleur financier et de comptable assignataire.

Les organes et outils de la transparence ainsi que l'observatoire d'éthique et de la déontologie du Trésor public ont été également enseignés aux participants issus de la presse nationale et internationale.
LS/APA

Comment

 Commentaires



Comment