Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Sport

Jonathan Pitroipa et Alassane Wangraoua , personnalités sportives de l’année 2013, selon Sidwaya Sport
Publié le mercredi 8 janvier 2014  |  AIP




Comment

 Vos outils




Abidjan – Le milieu offensif des Etalons du Burkina Faso, Jonathan Pitroipa et le président de la Fédération burkinabè de cyclisme, Alassane Wangraoua, ont été distingués, lundi soir, à Ouagadougou, comme les personnalités sportives qui ont marqué l’année 2013, par l’hebdomadaire sportif burkinabè "Sidwaya Sport".

La prestation du sociétaire du Stade rennais (L1, France), Jonathan Pitroipa lors de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2013, en Afrique du sud avec les Etalons a beaucoup pesé sur le choix de Sidwaya Sport.

Il a convaincu le jury, composé essentiellement des journalistes sportifs de la rédaction de l’hebdomadaire burkinabè, par son talent en club comme en équipe nationale.

Alassane Wangraoua a eu les bons points des journalistes sportifs de Sidwaya par sa réorganisation au sein de la Fédération burkinabè de cyclisme. Grâce à lui, les Etalons cyclistes ont renoué avec la victoire au Tour du Faso, depuis 2011.

"C’est l’année de notre année et on ne peut que remercier Dieu. Pitroipa transmet ses remerciements à Sidwaya Sport pour son initiative, son message de soutien et de paix pour la nouvelle année à la population burkinabè et au monde du sport burkinabè", s’est exprimé le grand frère de Jonathan, Rodrigue Pitroipa, venu recevoir la distinction.

Ce sont le président du conseil d’administration de Sidwaya, Patrice Diessongo, le directeur général des Editions Sidwaya, Rabankhi Abou-Bâkr Zida, et le directeur de la RTB/télé qui ont remis les distinctions aux deux hôtes de la "maison commune". Pour cette deuxième édition des personnalités de Sidwaya Sport, Pitroipa succède à Alain Traoré et Wangraoua à Joachim Baky.

(AIP)
As/kkp/Ask

Comment

 Commentaires



Comment