Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4248 du 24/1/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Société

Mise en place du Conseil national de la jeunesse (CNJ): Alain Lobognon confie tout aux jeunes
Publié le vendredi 24 janvier 2014  |  Le Patriote


Séance
© Abidjan.net par Atapointe
Séance du conseil des ministres du 08 janvier 2014 au Palais présidentiel
Mercredi 08 janvier 2014. Abidjan. Le Chef de l`Etat, Alassane Ouattara préside le premier conseil des ministres de l`année 2014. Ph : Alain Lobognon


Comment

 Vos outils




Le Ministre de la Promotion de la Jeunesse des Sports et des Loisirs, a confié tout le processus de la mise en place du Conseil national de la jeunesse (CNJ) aux jeunes, ce jeudi 23 janvier, lors d’une rencontre avec les responsables des organisations, à son cabinet, au 8ème étage de la Tour B, au Plateau. «Les services du ministère de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs se retirent du processus de mise en place du CNJ. Tout le processus est sous votre responsabilité. Il vous revient de tout mettre en œuvre pour une mise en place effective du CNJ», a dit le ministre Alain Lobognon. Après plusieurs reports du congrès constitutif, et muni des observations faites par les parlementaires lors du grand oral du 12 décembre 2013, le ministre en charge de la jeunesse souhaite une accélération du processus avec la constitution du comité de pilotage au plus tard, le 7 février 2014. Chargé de conduire tout le processus de la mise en place du CNJ, le comité de pilotage doit être composé de 100 représentants issus des différentes organisations de jeunesse dont la répartition est définie par l’article 3 du décret n°2012-989 du 10 octobre 2012, portant désignation par les organisations de jeunesse de leurs représentants respectifs. «Nous aurons 30 personnes issues des organisations d’éducation permanente, fédérations et ONG de jeunesse, 20 représentants des organisations confessionnelles de jeunesse, 20 représentants des organisations de jeunesse de partis politiques, 20 représentants des organisations professionnelles de jeunesse et 10 représentants des organisations estudiantines et scolaires», a précisé Alain Lobognon. Le ministre a aussi fermement insisté sur le respect des conditions d’éligibilité des candidats à la présidence du CNJ. Surtout en son point concernant l’âge des postulants. Selon le représentant du Gouvernement, la tranche d’âge est de 21 à 32 ans. Quant au comité de pilotage dont la mise en place est attendue le 7 février, il devra œuvrer à boucler le processus avec l’élection du président des jeunes de Côte d’Ivoire, le 30 mars 2014.

OUATTARA Gaoussou

Comment

 Commentaires



Comment