Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Économie

CEDEAO : l’Ivoirien Adama Coulibaly nommé DG du GIABA
Publié le jeudi 30 janvier 2014  |  APA


Réunis
© Abidjan.net par DR
Réunis à Dakar, diplomates et journalistes instruits sur les actions de la Cedeao contre le blanchiment d’argent
Jeudi 11 juillet 2013. Dakar (Sénégal). Le Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA) a tenu sa 4ème session d’information des ambassadeurs de la CEDEAO en poste au Sénégal.


Comment

 Vos outils




Le Colonel Adama Coulibaly a été nommé Directeur général du Groupe Intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA), à l’issue d’une session extraordinaire du Conseil des ministres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) tenue à Abidjan.

Une source gouvernementale a déclaré mercredi à APA que le Président de la Cellule nationale de traitement des informations financières de Côte d’Ivoire (CENTIF-CI), le Colonel Adama Coulibaly a été nommé le 23 janvier dernier lors d’une session extraordinaire du Conseil des ministres de la CEDEAO pour succéder au Nigérian Abdullahi Shehu.

Le GIABA est une institution spécialisée de la CEDEAO qui a en charge le renforcement des capacités des États membres dans la prévention et la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme dans la région.

Il s’agit pour cette structure d’œuvrer à l’adoption des normes de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT) conformément aux standards internationalement admis.

Ce Groupe a entre autre pour tâche de faciliter « l’adoption et l’application par les pays membres des mesures de lutte en prenant en compte les spécificités et conditions régionales ».

Il procède aussi par l’organisation « des autoévaluations et des évaluations mutuelles à l’effet de déterminer l’efficacité des mesures adoptées, y compris leur conformité aux standards internationaux ».

Par ailleurs, ajoute la même source, le Directeur de cabinet du ministre de l’Intégration et des Ivoiriens de l’extérieur, Kalilou Traoré a été nommé Commissaire à l’Industrie et à la promotion du secteur privé.

Toutes ces nominations sont intervenues conformément à la décision prise par les Chefs d’Etats lors du sommet d’octobre 2013 à Dakar, visant à renforcer le capital humain des instances de l’organisation sous-régionale.

Dans un souci de rendre l’institution plus dynamique, et efficient dans le traitement des dossiers des pays membres, les Chefs d’Etat ouest-africains avaient également convenu «d’étendre la toile de l’organisation sous-régionale par la création des bureaux de la CEDEAO dans d’autres pays membres et auprès de l’Organisation des Nations unies à New-York ».

JBK/ls/APA

Comment

 Commentaires



Comment