Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Économie

Forum ICI 2014: les participants «séduits» par les services de l’ANADER
Publié le samedi 1 fevrier 2014  |  APA


ICI
© Abidjan.net par DR
ICI 2014: les responsables de l`ANADER se frottent les mains à la 3ème journée du Forum
Vendredi 31 Janvier 2014. Abidjan. Au 3eme jour du forum "Invest in Cote d`Ivoire", les responsables de l`ANADER se frottent les mains


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan (Côte d'Ivoire) - Les participants à la quatrième édition du Forum investir en Côte d’Ivoire (ICI 2014) qui s’est achevé samedi par une exposition publique, ont été « séduits » par les services qu’offre l’Agence nationale d’appui au développement rural (ANADER), a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Le stand de l'ANADER dressé sur l'esplanade de Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire à l'instar des autres exposants, n'a pas désempli durant les quatre jours du Forum.

Des étudiants du groupe ivoire académie (GIA) ont passé pratiquement une demi-heure dans ce stand à la recherche d'informations pour s'orienter. « Nous sommes venus dans ce stand de l'ANADER pour nous renseigner sur les différentes possibilités qu'offrent cette structure », a expliqué leur porte-parole, Marceline Plo.

« Je suis porteur d'un projet agricole et d'élevage. Donc, je suis venu me renseigner chez ANADER sur les dispositions pratiques à prendre », a renchéri Drissa Coulibaly, la quarantaine révolue et originaire du Nord ivoirien.

Les nombreux visiteurs ont montré beaucoup d'intérêt face aux activités de cette Agence d'appui à l'agriculture dont le Directeur général, Dr Sidiki Cissé a noté dans un entretien à APA un bilan « largement positif » de cette quatrième édition de ICI 2014 qui a enregistré 3733 participants venus de 103 pays.

Selon M. Cissé, l'ANADER, a pris part à cet événement et y a occupé un stand parce qu'il s'agit d'accompagner la Côte d'Ivoire qui «est un pays agricole» et dont l'économie repose sur ce secteur.

Il a expliqué que l'ANADER « appuie les exploitants agricoles en les formant » pour qu'ils acquièrent des connaissances afin de «produire des produits de qualité à partir de ce que nous avons comme intrants venant de la recherche».

Selon Dr Cissé, ces connaissances sont transmises aux bénéficiaires par «un processus participatif » de sorte à pouvoir «commercialiser leurs produits substantiels pour améliorer leur condition de vie».

C'est pourquoi, le patron de l'ANADER admet difficilement qu'un événement comme ICI 2014 puisse «s'organiser sans que sa structure mise en place par l'Etat pour appuyer les producteurs à pouvoir fournir des produits de qualité à l'industrie agricole ne soit présente ».

Créée le 29 septembre 1993 après la dissolution des 3 établissements publics ayant en charge l'encadrement agricole, notamment, la SATMACI (pour le café-cacao), la SODEPRA (pour les élevages) et la CIDV (pour les cultures vivrières et horticoles), l'ANADER, compte 7 délégations régionales pour 57 zones de couverture sur le territoire national ivoirien.

Partenaire privilégié du monde rural, elle contribue à l'amélioration des conditions de vie des acteurs de la filière agricole par la professionnalisation des exploitants et organisations en concevant et en mettant en œuvre des outils appropriés, des programmes adaptés pour assurer un développement durable et maîtrisé.

Le Forum qui a été co-présidé par le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, et le vice-président nigérian, Maohamed Namadi Sambo, s'est déroulé également en présence du vice-président du Ghana, du Premier ministre du Burkina Faso ainsi que des Vice-présidents de la Banque mondiale.

Selon une enquête de satisfaction, dont les résultats ont été dévoilés par le Premier ministre Duncan, 84% des participants ont affirmé avoir été satisfaits de l'organisation du Forum ICI 2014.

A travers ce Forum qui était à sa quatrième édition après celles de 1995, 1997 et 1999, la Côte d'Ivoire entendait convaincre de nombreux investisseurs (partenaires financiers et industriels) sur les reformes structurelles mises en œuvre pour accompagner l'élan économique de la Côte d'Ivoire avec ses énormes potentialités dans divers domaines.

Les travaux de cet événement ont été meublés par cinq conférences, 15 sessions thématiques sectorielles autour des thèmes principaux comme «l'agro-business », « les infrastructures économiques et Partenariat Public-Privé (PPP) », « Promotion des PME » et les « énergies renouvelables».

Au terme des échanges, les intentions d'investissement enregistrées ont été évaluées à 443 milliards de FCFA dont plus de 100 milliards dans le secteur des logements.

Organisé sous le thème « le secteur privé, levier d'une intégration régionale réussie, moteur de croissance pour la Côte d'Ivoire », ICI 2014 s'est achevé samedi avec une séance d'exposition et d'espace culturels, artistiques et gastronomique.

La prochaine édition du Forum économique Investir en Côte d'Ivoire (ICI) est prévue en 2016 et pourrait réunir environ 5000 participants, selon les prévisions du Premier ministre, Daniel Kablan Duncan.

Comment

 Commentaires



Comment