Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4259 du 6/2/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Sport

Football : Transferts du mercato hivernal / Les Eléphants Ivoiriens qui ont bougé
Publié le jeudi 6 fevrier 2014  |  Le Patriote




Comment

 Vos outils




Football : Transferts du mercato hivernal / Les Eléphants Ivoiriens qui ont bougé
Le mercato hivernal a fermé ses portes depuis quelques jours. Plusieurs joueurs ont changé de club définitivement ou ont été prêtés. Dans la grisaille les Ivoiriens n’ont pas manqué à l’appel. De la France en Angleterre en passant par l’Italie, la Belgique, l’Espagne… certains Eléphants ont marqué de leurs empreintes ce marché de transfert ou de prêt.

Les Eléphants transférés

Les transferts les plus retentissants auront été ceux de Bakayoko Ibrahim et de Dja Djédjé Brice. Pour ce mercato hivernal, parole a été donnée d’abord à la jeunesse. Et c’est le défenseur d’Evian, Brice Dja Djédjé qui a donné le ton. Le jeune arrière-droit de 23 ans en provenance d’Evian TG a paraphé un contrat de quatre ans et demi en faveur de l’Olympique de Marseille. Le club phocéen enregistre encore l’arrivée d’un autre ivoirien après Basile Boli, Didier Drogba et Kone Bakari. Outre le jeune Dja Djédjé, le championnat français enregistre le retour d’un vieux de la vieille. Il s’agit d’Ibrahima Bakayoko. A 37 ans, l’ex-capitaine des Eléphants qui a passé 7 ans en Grèce, a signé en faveur du Stade Bordelais (CFA). Abdoulaye Méité, fait également partie des trentenaires à continuer sa carrière. Libre de tout contrat de Honka (Finlande) depuis octobre dernier, “Robocop“ a posé ses valises à Doncaster, en Championship anglaise. Quant à Cissé Sékou (28 ans) à la recherche d’un autre souffle, il a opté pour la Belgique et le Racing Genk pour 6 mois avec une option d’achat.

Ces Eléphants prêtés

Pour la première fois certainement de l’histoire des footballeurs ivoiriens, les contrats de prêts auront eu plus de retentissement que les transferts définitifs. Le cas Lacina Traoré est très éloquent. L’attaquant de Monaco, annoncé à West Ham, a finalement été prêté à Everton. Les Hammers se contenteront d’Abdul Razak qui retrouve l’Angleterre sous la forme d’un prêt de l’Anzhi Makhachkala. La Belgique en a également bénéficié de prêts. Avec les arrivées de Diabaté Zié (Dijon, France) à La Gantoise, et d’Anderson Bobley de Malaga (Espagne) à Zulte Waregem. Comme un remplacement, Ibrahim Sissoko, après un bref passage à Saint-Etienne s’est établi en Espagne, en Galice. La propriété de Wolfsburg a été prêtée au Deportivo La Corogne pour trouver du temps de jeu. Comme tous ses compatriotes susmentionnés.

Ils sont restés sur le marché

Le temps de jeu, ce n’est pas ce qui leur manquait. Mais, ils étaient bien sur le marché. Et ils ont failli être achetés. Mais non. Il s’agit entre autres de Salomon Kalou et de Max Alain Gradel. L’attaquant de Lille aurait pu retrouver, lui aussi, la Premier League anglaise. Mais le LOSC a éconduit une offre d’Arsenal dans les dernières minutes du mercato hivernal. Quant au Stéphanois, l’Angleterre lui faisait également les yeux doux. West Ham et Charlton furent en lice pour enrôler Gradel. Mais après un séjour outre-manche, l’international ivoirien qui n’a pas trouvé d’accord est resté Stéphanois en attendant un nouveau marché.

Koné Lassiné (source sport-ivoire)

Comment

 Commentaires



Comment