Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
NTIC
Article



 Titrologie



Nord-Sud N° 2580 du 11/2/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


NTIC

Tic : ces tendances qui vont impacter le marché en 2014
Publié le mardi 11 fevrier 2014  |  Nord-Sud


Deloitte
© Ministères par DR
Deloitte Côte d’Ivoire présente les tendances du secteur des Technologies, Médias et Télécommunications (TMT)
Photo: M. Bruno Koné, Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier



TIC

Le monde avançant avec les technologies, il urge de les devancer. C’est ce qu’a décidé de faire le cabinet d’analyse Deloitte qui présente les principales tendances qui vont impacter ce secteur d’activités, dans les mois à venir.

L’édition de cette année a eu lieu, hier, au Plateau. A cet effet, Habib Bamba dudit cabinet a révélé les prédictions qui sont le fruit d’échanges et d’interviews avec des clients, des analystes, des leaders de l’industrie et de professionnels, experts dans ces domaines.

Selon lui, en 2014 notamment, la pénétration des smartphones connaîtra un bond auprès des plus de 55 ans. Celle-ci passera de 25% en 2013 à 45-50% en 2014, et l’écart avec les 18-54 ans (70%) sera né­gligea­ble en 2020.

« Même s’ils s’équipent, les plus de 55 ans devront faire évoluer leurs usages vers la data, vraie opportunité pour les opérateurs et véritable challenge pour les utilisateurs », a-t-il relévé.

Et d’ajouter que les Mim (messagerie instantanée sur mobile) connaîtront un boom. «Pourtant, les SMS devraient engranger plus de 100 milliards de dollars, soit 50.000 milliards FCFA de revenus en 2014, soit environ 50 fois les recettes de tous les services Mim ».

L’associé gérant, Marc Gouby, s’est, quant à lui, réjoui que les prédictions de sa structure en 2013 aient été réalisées. En outre, il a indiqué que l’Afrique n’est plus en retard sur les Tmt. Pour sa part, le ministre de la Poste et des Tic, Bruno Koné, a mis en évidence la volonté de l’Etat ivoirien de rendre accessibles les Tic.

Dans ce sens, a-t-il souligné, 1000 villages sont connectés au réseau et 5000 le seront d’ici 2015. « Le projet, un citoyen, un ordinateur, une connexion internet sera également une réalité au cours de cette année », a-t-il annoncé.


Ahua K.

Comment

 Commentaires



Comment