Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
NTIC
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4264 du 12/2/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


NTIC

Téléphonie mobile / Audit de la qualité de service des réseaux : Des opérateurs bientôt sanctionnés
Publié le mercredi 12 fevrier 2014  |  Le Patriote


ARTCI
© Abidjan.net par Serges T
ARTCI : le directeur général fait l`audit de la qualité des réseaux mobile 2G et 3G
Mardi 11 février 2014 Abidjan. Bilé Diéméléou, directeur général de l`autorité de régulation des télécommunication de Côte d`ivoire était face à la presse pour faire l`audit de la qualité des réseaux mobiles 2G et 3G. Selon lui, 2014 est une année de sanction pour les opérateurs qui ne serviront pas la qualité


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier



TIC

L’Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI) va passer à la phase de répression cette année. Le directeur général, Bilé Diéméléou l’a annoncé hier, lors de la publication des résultats de l’audit de la qualité de service des réseaux de téléphonie mobile de 2013, entamé du 17 septembre au 08 novembre 2013. Ainsi des pénalités seront infligées aux opérateurs pour le non-respect du cahier de charge, précisément pour ceux ayant respecté les seuils des taux fixés par le cahier de charge, aussi bien concernant le réseau 2G que le réseau 3G. Ces pénalités d’ordre pécuniaires peuvent aller jusqu’à 3% de leur chiffre d’affaires des années précédentes. Au niveau du réseau de la 2G, les réseaux d’Orange CI, Moov CI et Comium ont dépassé le seuil du taux de coupure des communications inférieures à 2%. S’agissant du taux d’échec des communications, c’est l’opérateur Café Mobile qui enregistre « un taux très élevé, 65,38% qui s’explique par la mauvaise couverture de son réseau », fait remarquer le directeur général. S’agissant du réseau de la 3G, toujours selon les résultats de l’audit, aucun des trois réseaux (Orange CI, Moov-CI et MTN-CI) n’a atteint l’objectif du nombre de coupures des communications autorisées. Pour la couverture de la population par le réseau 3G, l’opérateur Moov-CI reste loin derrière avec 27,52% contre 43,17% pour Orange CI et 40,34% pour MTN-CI, dépassant ainsi largement le seuil du taux fixé à 30%. Malgré ces manquements, le directeur général de l’ARTCI s’est félicité des résultats obtenus en 2013, comparativement à 2012. « Il ressort de l’analyse des résultats, une nette amélioration de la qualité de service des réseaux qui est à mettre sur le compte des actions de pression menées en permanence par l’ARTCI et le Gouvernement », a noté Bilé Diéméléou. Au-delà de la qualité de service, le marché national des télécommunications a connu beaucoup de mouvements, aussi bien en termes d’abonnés, d’investissements que d’emplois en 201 (voir tableau). Ce sont au total, des investissements cumulés de 743 milliards de FCFA qui ont été réalisés de 2009 à 2013 pour le secteur des télécommunications.
Sogona Sidibé

Comment

 Commentaires



Comment