Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Économie

Autosuffisance alimentaire dans l’espace CEDEAO-CEMAC: Des experts réfléchissent sur la promotion du commerce régional du bétail et de la viande
Publié le jeudi 13 fevrier 2014  |  Ivoire-Presse


Autosuffisance
© Ivoire-Presse par DR
Autosuffisance alimentaire dans l’espace CEDEAO-CEMAC: Des experts réfléchissent sur la promotion du commerce régional du bétail et de la viande
Mercredi 12 février 2014. Abidjan. Dans le cadre de la mise en oeuvre du Programme de productivité agricole en Afrique de l`Ouest (Ppaao/Waapp) La Banque Mondiale organise jusqu`au 14 février 2014 un atelier consacré à la promotion régionale de la viande et des produits du bétail dans l`espace Cedeao.



Voir tout l'album photo
Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan - Dans le cadre de la mise en oeuvre du Programme de productivité agricole en Afrique de l’Ouest (Ppaao/Waapp) La Banque Mondiale organise jusqu’au 14 février 2014 un atelier consacré à la promotion régionale de la viande et des produits du bétail dans l’espace Cedeao. La cérémonie d’ouverture, mercredi, a été rehaussée par la présence du ministre des Ressources halieutiques, Adjoumani Kouassi Kobenan. Les travaux se déroulent dans un réceptif hôtelier, à Cocody Riviera Palmeraie.

La Banque mondiale et ses partenaires de la sous-région planchent depuis hier sur un atelier méthodologique et le lancement d’une étude sur la promotion du commerce régional du bétail et de la viande dans les zones CEDEAO et CEMAC.

Le ministre des Ressources animales et halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani a expliqué que le but de la rencontre est mettre en œuvre les voies et moyens pour soutenir l’amélioration de la politique et le cadre réglementaire pour le commerce du bétail et de la viande de la CEDEAO et de la CEMAC. Quant à Azedine Ouerghi, de la Banque mondiale, il a souligné la nécessité d’accroître le commerce intra-régional du bétail et des produits liés à l’élevage dans les huit pays pilotes de la sous-région que sont le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Cameroun et le Tchad.

Les experts, au nombre de soixante sont issus de la CEDEAO, de la CEMAC, de l’UEMOA, de la CEBEVIRAH, du CORAF/WECARD, de la Banque mondiale, de l’ILRI, l’OIE, de l’UA-BIRA, de la FAO, du CILSS, de l’APESS, du RBM, de la COFENABVI, du ROPPA et du CORET. Au menu de l’atelier, la discussion de stratégies en vue :
• d’élaborer des recommandations ciblées afin de répondre à des contraintes majeures liées au commerce du bétail ;
• de développer un plan d’action pour mettre en œuvre des recommandations de politique dans les pays de l’AOC,
• de conduire des formations et des campagnes de sensibilisation destinées aux acteurs publics et privés.

Le secteur contribue à hauteur de 15,5% à la croissance agricole totale projetée pour les 10 prochaines années en Afrique de l’Ouest et du Centre venant donc au 2ème rang, et de 19,9% de la croissance agricole totale au Sahel.

FN

Comment

 Commentaires



Comment