Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Art et Culture

Aïssata DIA, Miss Aboisso 2013, Miss CI 2013: “Je suis partagée!”
Publié le lundi 17 fevrier 2014  |  Comici


Shooting
© Autre presse par Comici
Shooting avec Aïssata Dia, Miss Côte d’Ivoire 2013


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Elle reste, de loin, l’une des Reines de beauté qui auront conféré au concours Miss Côte d’Ivoire toutes ses lettres de noblesse. Ayant fait l’unanimité tant au concours Miss Côte d’Ivoire qu’à Miss CEDEAO et à Miss Monde 2013, c’est une Aïssata DIA, déjà nostalgique, qui en coule des larmes au moment où s’ouvre sa succession…

1-Ce samedi, s’ouvre la course à ta succession avec la première étape de l’édition 2014 du concours Miss CI. Quels sentiments t’animent?


Ca passe tellement vite, je ne réalise toujours pas l’allure à laquelle les choses se sont passées.

Pour être honnête, je suis partagée: j’ai hâte de remettre la couronne mais, en même temps, j’aimerais bien la garder encore une année (Rire) ! Et bien évidemment, la nostalgie commence à se faire ressentir...


2- Tu es une Miss qui a fait l’unanimité, penses-tu que ton héritage sera lourd à porter par les aspirantes au titre de Miss CI 2014?


Vraiment, je ne saurais quoi répondre à cette question (rires). Je crois qu’elles ont confiance en elles si elles aspirent au titre de miss CI 2014. A mon sens, ça ne devrait pas être un "héritage lourd à porter" ! Je suis sûre que le trio de l’année prochaine sera encore mieux que celui de cette année parce que le Comici a encore mis la barre haut.

Elle fera, elle aussi, l’unanimité. Il y a de très belles filles, intelligentes et de bonne moralité en côte d’ivoire; il faut juste qu’elles osent le faire et que les parents les soutiennent dans leur choix.






3- Tu t’es très bien illustrée à Miss Monde 2013 et à Miss CEDEAO, quels souvenirs gardes-tu de ces 2 concours?


J’en reparle, chaque fois, avec presque les larmes aux yeux. Ça a changé ma vie! J’ai appris énormément de choses sur moi-même et sur la vie en général. Déjà, le fait de m’être donnée, a 200% pendant ces compétitions, fait que je n’ai aucun regret, bien au contraire je suis fière d’y avoir participé et pour moi j’ai gagné!

J’ai gagné en maturité. J’ai rencontré des personnes exceptionnelles comme Miss Martinique qui est devenue une très bonne amie que j’ai revue, d’ailleurs il y a pas longtemps, ou encore Miss Cameroun, Miss Guinée... Et c’est cela c’est le plus important.


4- A mi-parcours de ton mandat, quel bilan fais-tu?

Je vais vous parler d’apprentissage. Etre Miss Côte d’Ivoire m’a changée: j’ai appris à donner sans penser à recevoir en retour. Le titre de Miss CI m’a ouvert les yeux sur le monde et a fait de moi une femme.

Une femme qui sait ce qu’elle veut dans la vie, qui pense à autrui et qui a des principes…bref, une femme qui aspire à être indépendante.

Et je me souviens lorsque, durant les premiers mois, Monsieur Thierry Coffie me disait " ma fille on va te changer, tu en sortiras en étant quelqu’un de meilleur" ! A mi parcours, je peux le confesser, ils ont réussi, et je n’ai pas encore fini d’apprendre.


5- quels conseils peux-tu donner aux cndidates à Miss CI 2014 pour qu’elles abordent les présélections dans un bon état d’esprit?

Déjà, pour commencer, il faut qu’elles tentent d’être le plus naturelles possible, le plus elles-mêmes. Qu’elles abordent le concours avec un esprit fair-play, et se disent que ce n’est qu’un jeu. Et bien-sûr, ayez confiance en vous, et amusez vous. C’est le plus important !

Propos recueillis par Désiré M’bra

Comment

 Commentaires



Comment