Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3040 du 20/2/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Société

Commune de Fresco / Appui au développement : Le maire Lobognon signe un partenariat de 30 milliards
Publié le jeudi 20 fevrier 2014  |  L’intelligent d’Abidjan


Signature
© Abidjan.net par DR
Signature de convention entre Prosperis et la mairie de Fresco
Mardi 18 février 2014 Abidjan. Alain Lobognon maire de la commune de Fresco a signé une convention dans le domaine agricole avec Prosperis investiment group basé a Hong Kong pour le développement de la dite commune. Ce projet sera réalisable sur 3 ans.


Comment

 Vos outils




Alain Lobognon, maire de la commune de Fresco, ne veut pas tout attendre du Gouvernement en matière de développement socioéconomique. Il croit fermement que les élus locaux doivent trouver, des partenaires capables de porter des projets porteurs à même de booster l’emploi dans les villes de l’intérieur. C’est ce qui justifie la signature de convention entre ‘’Prosperis’’, une holding d’investissement basée à Hong Kong et la mairie de Fresco. L’évènement a eu lieu le mardi 18 février au Plateau. Au cours de la cérémonie, Alain Lobognon a fait la promotion de sa commune. Il a affirmé que Fresco est une vieille ville coloniale avec de nombreux atouts comme un plan lagunaire de plus de 300 km, de nombreuses terres cultivables, une position géographique à équidistance des grandes villes ivoiriennes et une population jeunes et travailleuse. Il s’agit donc à travers ce projet de faire de la ville un pôle agricole incontournable. A sa suite, M. Rodrigue Ziké, représentant de la holding pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre a présenté le domaine d’intervention de sa structure. Selon lui, son groupe œuvre dans la construction, l’immobilier, l’énergie et l’agriculture. Il a dit qu’au niveau de Fresco, il s’agira d’assurer la structuration d’un ambitieux projet agricole d’une valeur d’environ 30 milliards de FCFA. Un projet agricole qui se décline en 5 composantes. Ce sont une exploitation vivrière privée d’une superficie de 1000 ha dont la production annuelle est estimée à 50.000 T, des exploitations vivrières de 500 ha en direction des jeunes pour une production annuelle de 20.000 T, un marché de gros de produits alimentaires de 100 ha (soit le plus grand d’Afrique), une zone industrielle de 50 ha pour la transformation de produits agricoles et de la pêche et enfin un lycée agricole de 5 ha pour une capacité de 300 élève/ an. Ces investissements apportés par la holding d’investissement dont le coût global estimé est à 30 milliards de FCFA devront permettre la création de 5.000 emplois. La holding se chargera des études de faisabilité, de la conception architecturale, de l’élaboration du business-plan, de la recherche et de la mise à disposition du financement, des travaux de construction et de l’exploitation du projet agricole. Quant à la mairie de Fresco, elle mettra à la disposition de la holding, les surfaces agricoles, ainsi que toutes les autorisations administratives nécessaires à la réalisation dudit projet. La réalisation du projet s’étendra sur 3 ans couvrant en repères la signature de la convention, à la mise en exploitation des terres et à l’inauguration du marché de gros.

Olivier Guédé

Comment

 Commentaires



Comment