Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4274 du 24/2/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Économie

Retour à Abidjan / travailleurs de la BAD : Les agents du Trésor offrent 500 logements
Publié le lundi 24 fevrier 2014  |  Le Patriote


Réhabilitation
© Abidjan.net par Atapointe
Réhabilitation des routes: l’Etat ivoirien signe une convention de 130 milliards F CFA avec 7 banques exerçant en Côte d’Ivoire
Mercredi 20 Février 2014. Abidjan. L’Etat ivoirien signe une convention de 130 milliards F CFA avec 7 banques exerçant en Côte d’Ivoire portant sur la réhabilitation des routes. Etaient présents les ministres Kaba Nialé (Finances), Achi Patrick (Infrastructures) et Abdourahmane Cissé (Budget). Photo: Kaba Nialé


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Les agents du Trésor ont décidé de loger les travailleurs de la Bad (Banque africaine de développement). En effet, le Syndicat national des agents du Trésor (Synatresor), qui a initié un programme immobilier de 828 logements, sur la route de Bingerville, a, le samedi dernier, par la voix de son secrétaire général, Karim Ouattara, annoncé que plus de 500 souscripteurs ont décidé de louer aux agents de la Bad, leurs logements. Selon lui, ‘‘le Synatresor, en sa qualité d’organisation citoyenne participerait ainsi activement au retour de la Bad à Abidjan’’. Cependant, pour que les choses aillent plus vite, le Synatrésor a émis quelques doléances au ministre en charge de l’Economie et des Finances, Nialé Kaba, en visite sur le site en finition. « Les souscripteurs voudraient vous demander de vous impliquer personnellement dans la recherche de financement en vue de couvrir certaines charges, notamment, le revêtement du sol, la construction de la clôture, la poursuite et l’achèvement des travaux de VRD, la construction de la station d’épuration des eaux usées. L’examen de ces préoccupations permettrait de respecter nos engagements vis-à-vis de nos souscripteurs », a souligné Karim Ouattara. « Je m’emploierai, comme je l’ai fait pour l’inscription hypothécaire sur le terrain et l’obtention de l’exonération fiscale, à vous trouver le financement dans les meilleurs délais pour le revêtement du sol ainsi que la construction de la clôture. Les montants indicatifs qui m’ont été communiqués à ce jour s’élèvent à 3,4 milliards de FCFA. Pour ce qui est de la station d’épuration et des travaux de voirie et de réseaux divers, je verrai avec le Directeur général (DG) du Trésor public, pour accélérer les procédures de paiement des factures en souffrance », a promis pour sa part Nialé Kaba. Avant d’insister sur le respect des délais de la fin des travaux de cette cité. Quant aux préoccupations relatives aux contractuels, à la réaffectation de certains agents, la ministre a expliqué que ce dossier est en train d’être épluché avec le SG du Synatrésor. Ce projet, situé sur la route de Bingerville s’étend sur une superficie de 30 ha

Jean Eric ADINGRA

Comment

 Commentaires



Comment