Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Politique

La Côte d’Ivoire et le Sénégal, ensemble, pour une sécurité alimentaire
Publié le lundi 24 fevrier 2014  |  APA


Congrès
© Présidence par DR
Congrès de l`Internationale libérale: le Président du Sénégal, Macky Sall à Abidjan
Jeudi 18 octobre 2012. Abidjan. Le chef de l`Etat ivoirien, SEM Alassane Ouattara accueille son homologue du Sénégal, SEM Macky Sall, venu participer au Congrès de l`Internationale libérale


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le ministre sénégalais de l’Agriculture, Pape Abdoulaye Seck a estimé, dimanche, à Paris que la mutualisation des expériences entre les pays africains devrait inscrire de manière générale l’agriculture africaine sur une dynamique de croissance, proposant la mutualisation des efforts entre la Côte d’Ivoire et le Sénégal dans le cadre de la coopération Sud-sud.

La Côte d'Ivoire et le Sénégal veulent accorder leur violon pour un développement agricole dans la sous-région afin de pallier à la sécurité alimentaire dans une croissance économique continue.

Selon le ministre ivoirien de l'agriculture Mamadou Sangafowa Coulibaly, la participation de cinq pays africains au Salon internationale de l'agriculture enregistre des croissances soutenues depuis une décennie et marque le retour effectif de ce continent sur l'échiquier économique mondial.

La dernière édition du Salon internationale de l'agriculture s'est tenue en 2013 avec plus de 693 752 visiteurs enregistrés autour du concept de « l'agriculture au cœur ». Quelque 22 pays et 1300 exposants participent à l'édition 2014 qui s'achèvera le 2 mars prochain.

Pendant la durée de ce Salon, les 700 000 visiteurs attendus à la plus grande ferme de France, ses 4000 animaux, ses centaines d'exposants, ses milliers de produits du terroir prendront leurs aises au parc des expositions de la porte de Versailles à Paris.

« Je voudrais commencer par remercier mon collègue et frère Seck du Sénégal. A voir les stands de l'Afrique côte à côte, je pense que le continent est vraiment de retour, notre continent enregistre une croissance soutenue depuis une décennie et dont l'essentiel repose sur le secteur agricole », s'est réjoui M. Coulibaly.

Pour le ministre Mamadou Sangafowa Coulibaly, le développement de la coopération Sud- sud et de sa mise en application donnera à l'Afrique la place qu'elle mérite.

« Nous sommes heureux de savoir que les pays africains font le nécessaire pour que ce secteur qui a un poids économique et social puisse retrouver sa lettre de noblesse » a-t-il indiqué.

Pour sa part, le ministre Pape Abdoulaye Seck s'est dit heureux des échanges et a invité son homologue ivoirien à une mutualisation des efforts et des expériences.

« En visitant le stand ivoirien nous nous sommes rendu compte du professionnalisme des acteurs ivoiriens et de la diversification des produits agricoles ivoiriens mais aussi, nous avons constaté une nouvelle fois qu'il y a beaucoup de trait d'union concernant les questions essentielles » a indiqué M. Seck

Selon lui, l'Afrique est « le continent de l'espoir en ce qui concerne l'agriculture eu égard à ses terres et sa main-d'œuvre qualifiée et dynamique ».

Pour Adjoumani Kouassi Kobenan, ministre ivoirien des Ressources animales et halieutiques, la Côte d'Ivoire et le Sénégal doivent servir d'exemples pourdévelopper la coopération Sud- sud.

Comment

 Commentaires



Comment