Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Économie

Une Afrique dynamique et développée, peut être une réalité d’aujourd’hui" (Mohamed VI)
Publié le lundi 24 fevrier 2014  |  AIP


Ouverture
© Abidjan.net par Atapointe
Ouverture à Abidjan du Forum économique Ivoiro-Marocain en présence de Sa Majesté Mohammed VI
Lundi 24 février 2014. Abidjan.Un Forum économique ivoiro-marocain s’est ouvert cet après-midi en présence de Sa Majesté Mohammed VI, Roi du Maroc


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le roi du Maroc, Mohamed VI, en visite en Côte d’Ivoire depuis dimanche, a affirmé, lundi, lors d’un forum économique ivoiro-marocain qu'"une Afrique dynamique et développée n’est pas un simple rêve, cela peut être une réalité aujourd’hui", indiquant que "c’est donc le temps de le faire et de l’entreprendre".

Le Souverain marocain a donc appelé à relever les défis qui menacent la stabilité politique et entravent l’essor économique du continent par la coopération et la solidarité entre les Africains et le respect de la souveraineté et l’intégrité territoriale des Etats.

"L’Afrique doit multiplier ses partenariats avec les nombreux pays développés qui marquent un intérêt constant et un engagement sincère et une implication substantielle en faveur de son progrès économique et de son développement humain", a ajouté le souverain.

Selon l’autorité royale, l’Afrique ne doit pas rester au stade de ses progrès politiques, économiques et sociaux actuels. "Elle doit regarder son avenir avec détermination et optimisme, en exploitant tous ses atouts et potentialités", a justifié Mohamed VI, expliquant que "si le siècle dernier a été celui de l’indépendance des Etats africains, le 21ème siècle devrait être celui de la victoire des peuples contre les affres du sous-développement, la pauvreté et de l’exclusion".

Se fondant sur les ressources et potentialités dont regorge le continent africain, le roi du Maroc a ensuite affirmé, "l’Afrique doit faire confiance à l’Afrique" et doit se prendre en charge, estimant, "elle a moins besoin d’assistance et d’aide humanitaire que de progrès, développement humain , des projets et de développement social".


ask/tm

Comment

 Commentaires



Comment