Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage

Le
© Autre presse par Le conseil du conseil du café-cacao

Le
© Autre presse par Le conseil du conseil du café-cacao



 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Économie

Le Conseil du Café-Cacao participe à la 11ème Conférence et Expositions de l’Association des Cafés Fins d’Afrique (AFCA)
Publié le lundi 24 fevrier 2014  |  Le conseil du Café-Cacao


Le
© Autre presse par Le conseil du conseil du café-cacao
Le Conseil du Café-Cacao participe à la 11ème Conférence et Expositions de l’Association des Cafés Fins d’Afrique (AFCA)
Du 10 au 15 Février 2014 .Hôtel Club du lac Tanganyika de Bujumbura. Le Conseil du Café-Cacao a participé a la 11ème conférence et exposition sur le café.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Du 10 au 15 Février 2014, l’Association des Cafés Fins d’Afrique (AFCA) a tenu sa 11ème conférence et exposition sur le café, au BURUNDI, précisément à l’hôtel Club du lac Tanganyika de Bujumbura.
L’objectif de cette plateforme était de renforcer les relations entre tous les acteurs du monde du café à savoir, Producteurs, Acheteurs, Exportateurs, Banquiers, Torréfacteurs, Négociants, Experts en qualité, et Chercheurs, pour le développement d’une industrie caféière durable.
Les pays producteurs de Robusta, unis au sein de l’Agence des Cafés Robusta d’Afrique et de Madagascar (ACRAM), ont saisi cette belle opportunité pour promouvoir et valoriser leur Robusta.
Le Conseil du Café-Cacao a participé à cette rencontre pour présenter et promouvoir le café Robusta de Côte d’Ivoire, à travers différents terroirs.
Ainsi, le stand tenu à cet effet a permis de présenter le café sous toutes ses formes (le vert, le torréfié, le moulu et la boisson) afin de permettre aux industriels présents à cette rencontre d’apprécier la qualité physique et sensorielle du café Robusta de Côte d’Ivoire.
Cette occasion a également été mise à profit par la délégation Ivoirienne pour s’imprégner des techniques et méthodes novatrices qui contribuent à la mise en place d’une économie caféière durable.
Par ailleurs, ce colloque a permis de savoir que dans les décennies à venir, la demande du Robusta sera en très forte hausse sur le marché international. Cette perspective de l’économie caféière est un argument de plus pour Le Conseil du Café-Cacao qui a initié une politique de relance caféière.

Comment

 Commentaires



Comment