Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3045 du 26/2/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Société

La CNEC s’imprègne de la situation avant de rencontrer la base
Publié le mercredi 26 fevrier 2014  |  L’intelligent d’Abidjan




Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La Coordination nationale des enseignants du supérieur et chercheurs (Cnec) est allée vers la tutelle pour se faire expliquer, hier mardi 25 février 2014, la situation dans les universités publiques d’Abidjan. Après cette rencontre la Cnec promis rencontrer la base pour faire le point et indiquer la conduite à tenir. Le syndicat des enseignants et chercheurs du supérieur voulait savoir ce qu'il en était exactement au sujet du statut de la police universitaire. Toutes les informations ont été données par le cabinet. La Cnec, comme les syndicats d'étudiants, avait le sentiment que la présidence de l'université et la tutelle ne semblaient pas être sur la même longueur d'ondes au sujet de la police universitaire. Hier l'on n'a assisté à aucune perturbation au niveau de l'Université de Cocody. Le front était relativement bien calme. Tout comme dans les établissements secondaire et professionnels. La tentative d'embrasement à avorté. C'est sur le site de l'Université Nangui Abrogoua, qu'une tentative de manifestation à eu lieu, mais la tentative a échoué. A la suite de quatre étudiants ont été interpellés. L'après midi, les ministres Bacongo Cissé et Paul Koffi Koffi se sont rendus sur le site de cette université pour prendre le pouls de la situation. Avant de partir à l’Université Félix Houphouët-Boigny.

OG

Comment

 Commentaires



Comment