Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3045 du 26/2/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Société

Visite des ministres de l’Enseignement Supérieur et de la Défense dans les universités publiques d’Abidjan / Paul Koffi Koffi rassure étudiants, enseignants et autorités universitaires : ‘‘La police universitaire a un rôle à jouer, nous allons renforcer ses capacités’’
Publié le mercredi 26 fevrier 2014  |  L’intelligent d’Abidjan


Lancement
© Abidjan.net par GNAMIEN
Lancement de la nouvelle carte d’identité consulaire biométrique des burkinabés vivant en côte d’ivoire
Le samedi 2 novembre 2013. Abidjan. L`Ambassade du Burkina Faso a procédé au lancement de l`opération d`enrôlement des ressortissants du Burkinabé en vue de l`obtention de la carte d`identité consulaire.Photo:Paul Koffi Koffi,Ministre de la défense CI


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le ministre auprès du Président de la République, chargé de la Défense, s’est rendu dans les universités publiques d’Abidjan, hier mardi 25 février 2014, en compagnie de son homologue de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Cissé Bacongo. Suite aux instructions du Président de la République et du Premier Ministre, il s’agissait de s’enquérir des conditions sécuritaires dans ces universités relativement aux violences survenues depuis le 13 février 2014. La délégation ministérielle s’est d’abord rendue à l’université Nangui Abrogoua.

Au cours de cette étape, le ministre Paul Koffi Koffi s’est fait expliquer la situation qui a prévalu par les responsables de cette université. A la suite des échanges, une réunion restreinte s’est déroulée en l’absence de la presse. Ensuite, le ministre de la Défense s’est rendu à l’université Félix Houphouët-Boigny, où il a eu une séance de travail, d’abord avec le conseil de l’université et ensuite avec les éléments de la police universitaire. "Nous sommes venus par solidarité rassurer le ministre Bacongo et ses collaborateurs. Également, nous sommes venus rassurer les enseignants et les étudiants. Nous sommes venus ramener la quiétude dans nos universités qui, ces derniers jours, ont connu des violences. La police universitaire a un rôle à jouer. Nous avons écouté chacun et nous apporterons notre concours pour améliorer le dispositif ‘’, a précisé le ministre en charge de la Défense. Le ministre de l’Enseignement supérieur a tenu pour sa part, à remercier son collègue de la Défense qui a décidé d’aider à l’améliorer de la sécurité dans les structures universitaires.

JT


 Articles associés

 

Comment

 Commentaires



Comment