Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3046 du 27/2/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Économie

Coopération Sud-Sud / A la veille du Forum gabono-marocain prévu à Libreville en Mars 2014: Retour sur le Forum économique ivoiro-marocain qui a pratiquement atteint tous ses objectifs
Publié le jeudi 27 fevrier 2014  |  L’intelligent d’Abidjan


Forum
© Abidjan.net par Atapointe
Forum Ivoiro-Marocain: Cérémonie de clôture et signature de conventions
Mardi 25 Février 2014. Abidjan. Sa Majesté, le Roi du Mohamed VI du Maroc et le premier ministre Daniel Kablan Duncan ont présidé la cérémonie de clôture du Forum Ivoiro-marocain qui a vu la signature de plusieurs conventions entre les deux pays frères.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le forum économique ivoiro-marocain a clôturé ses travaux à Abidjan mardi 25 février sous la Présidence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, accompagné par le Premier ministre de la République de Côte d’Ivoire, M. Daniel Kablan Duncan.

Organisé par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) avec la participation de la Confédération générale des entreprises de la Côte d’Ivoire (CGECI) en partenariat avec le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI), la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire et la Fédération ivoirienne des petites et moyennes entreprises (FIPME), ce Forum Economique multisectoriel a réuni pendant deux jours plus de 600 opérateurs économiques et responsables gouvernementaux des deux pays. L’objectif était d’étudier les opportunités d’affaires et de partenariat entre les entreprises marocaines et ivoiriennes et de présenter l’expertise marocaine dans différents domaines.

Dans un discours prononcé lors de l’ouverture des travaux du forum, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a posé le cadre de cette rencontre « L’Afrique est un grand continent, par ses forces vives, ses ressources et ses potentialités. Elle doit se prendre en charge, ce n’est plus un Continent colonisé. C’est pourquoi l’Afrique doit faire confiance à l’Afrique ». Sa Majesté le Roi Mohammed VI a rappelé que « l’organisation, en Côte d’Ivoire, d’un tel Forum - pour la première fois en dehors du Royaume et sur une terre africaine, n’est pas le fruit du hasard". « C’est, d’abord, a-t-il ajouté, le reflet de la qualité des relations entre nos deux pays et l’expression de l’importance des liens politiques et économiques entre le Royaume et les pays de l’Afrique centrale et de l’Ouest.

Ce choix est, aussi, une reconnaissance de l’importance de l’économie ivoirienne, et notre confiance en son avenir ». Le Souverain a également affirmé que les relations diplomatiques doivent désormais être fondées sur l’efficacité, la performance et la crédibilité. « Auparavant la diplomatie était au service de la consolidation des relations politiques. Aujourd’hui, c’est la dimension économique qui prime et constitue l’un des fondamentaux des relations diplomatiques. La coopération, hier basée sur la relation de confiance et les liens historiques, est, aujourd’hui, de plus en plus fondée sur l’efficacité, la performance et la crédibilité. L’efficacité donne toujours ses fruits. Elle est le gage de résultats tangibles, de progrès mesurables et de capacité à répondre aux attentes. Elle garantit la qualité et génère la confiance », a notamment affirmé le Souverain.

26 accords de partenariat signés

Le forum économique Ivoiro-Marocain a été marqué par des échanges francs et constructifs entre opérateurs publics et privés des deux pays. Ces derniers ont passé en revue les expériences réussies et les opportunités de partenariat dans plusieurs domaines comme l’agriculture, l’industrie, les mines, l’énergie, les infrastructures, le BTP, les transports, la logistique, la santé, le tourisme et les technologies de l’information. 26 accords de partenariat ont d’ailleurs été signés lors de la cérémonie de clôture du forum, présidée par le Souverain et le Premier ministre ivoirien. Ces accords couvrent plusieurs domaines comme la protection et la promotion des investissements, la coopération en matière de pêche maritime, le tourisme, l’éducation, l’activité portuaire, le logement social, l’industrie pharmaceutique, le secteur bancaire, les mines ainsi que le développement de nouvelles zones industrielles. La CGEM a, dans ce cadre, signé une Convention de partenariat avec la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) pour la création d’un conseil économique Maroc-Côte d’Ivoire.

Intégration régionale

Sous la présidence effective de S.M Le Roi Mohammed VI , la session de clôture du forum économique ivoiro-marocain a également été marquée par les discours du Premier ministre ivoirien et du ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération. M. Daniel Kablan Duncan, Premier Ministre de la République de Côte d’Ivoire a indiqué que « les engagements pris lors de ce forum doivent permettre de répondre aux attentes des peuples marocain et ivoirien et ce, par la réduction continue de la pauvreté et la création des richesses et d’emplois, surtout en faveur des jeunes et des femmes ». M. Salaheddine Mezouar, ministre des Affaires étrangères et de la coopération a, pour sa part, indiqué que « tout au long des travaux de ce Forum, l’esprit du concret, de la convergence et de l’efficacité a été présent ». « Le Maroc et la Côte d’Ivoire, a-t-il poursuivi, sont en émergence. Ensemble, nous renforcerons le co-développement au service de toute l’Afrique de l’ouest, ce qui nous permettra d’atteindre l’émergence espérée de manière plus puissante et plus rapide. Dans un monde globalisé, la mise en réseau et les axes stratégiques forts sont des atouts. Nos deux pays hubs dans leurs régions se renforceront les uns les autres ». Plusieurs chantiers ont d’ailleurs été lancés à l’occasion de ce forum. Ils ont notamment trait à l’intégration des marchés financiers, la mise en place d’une plateforme « Doing business régionale », l’intégration logistique, la création de plateforme de formation professionnelle conjointe, le développement de champions régionaux, etc. « Nous nous félicitons de la réussite de ce Forum économique.

Les opérateurs économiques des deux pays ont été honorés par l’Auguste Présence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI aux sessions d’ouverture et de clôture du Forum. Le discours royal est une feuille de route pour tous les intervenants. Il traduit une vision nouvelle, volontariste et décomplexée du développement en Afrique et de la coopération Sud Sud dans tous les domaines», conclut Miriem Bensalah-Chaqroun, Présidente de la CGEM.

Source : Meryem KAF – Responsable du pôle communication, relations publiques et marketing –

Comment

 Commentaires



Comment