Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Art et Culture

Présélection Gagnoa : Esther Hua en terrain conquis…
Publié le lundi 3 mars 2014  |  COMICI


Présélection
© Abidjan.net par Serges T
Présélection Miss Côte d`Ivoire 2014 - Le sacre de Mlle Esther Hua.
Mlle Hua Esther remporte la présélection de Gagnoa devant Degny Mira (1ère dauphine) et Bini Antoinette (2ème dauphine) le samedi 01 mars 2014.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Belle et élancée, c’est une Esther Hua décontractée qui a marché sur la présélection de Miss Côte d’Ivoire à l’étape de la région du Gôh…

24 postulantes au départ, la moitié éliminée à l’étape du casting, la présélection de Gagnoa avait de quoi tenir! Samedi, dans l’antre du Lycée professionnel de la capitale de la région du Goh, plus d’un millier de personnes s’en sont délectées. Dans une ambiance surchauffée entretenue par les Marabouts d’Afrique, le groupe zouglou en vogue actuellement, les candidates ont rivalisé de beauté et de prestance dans une région qui a la très huppée réputation de région de belles femmes.
Malgré quelques couacs liés à l’organisation, Gagnoa peut se targuer d’avoir organisé une présélection au niveau relevé. A l’applaudimètre, trois candidates se sont distinguées dès le départ. Mais après les trois passages conventionnels en tenue traditionnelle, en tenue de sortie et en tenue olympique, Mlle Esther Hua se sera nettement distinguée du lot et facilement imposée. Public, membres du jury…, tous ont semblé s’accorder sur la frêle silhouette d’Esther qui, dès cette troisième étape de l’édition 2014, affiche d’emblée les ambitions de sa région à aller à l’assaut d’un quatrième titre national. Mlles Degny Mira et Bini Antoinette, respectivement 1ère et 2ème dauphines, n’ont pas non plus manqué d’arguments mais l’écart laissé par Esther semblait trop grand…
Après Tania Kessié en 2004, Alima Diomandé en 2006 et Betty Kouadio en 2011, Gagnoa semble avoir trouvé un joker sérieux pour la bataille finale.
Au soir du 07 Juin, le cœur de tout Gagnoa battra, sûrement, la chamade..

Comment

 Commentaires



Comment