Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4290 du 14/3/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Région

Man/ Suite à son opération de la sciatique en France: Les populations solidaires du président de la République
Publié le vendredi 14 mars 2014  |  Le Patriote




Comment

 Vos outils




Les populations de Man sont solidaires du chef de l’Etat suite à son opération en France au mois de février dernier. Ces populations avec à leur tête l’honorable Siki Blon Blaise, initiateur de ce rassemblement, qui n’ont pu être à l’accueil du président le 02 mars dernier à l’aéroport international Félix Houphouët Boigny de Port-Bouët à Abidjan, ont organisé le samedi dernier à la place de la Paix une journée de prières et de soutien au président de la République. Selon le maire Tia André la journée vise à « célébrer » le président. Car à l’en croire « beaucoup de choses avaient été dites sur l’état de santé de celui ci pendant son séjour en France ». « Aujourd’hui, nous disons merci à Dieu. Le président est parmi nous, prêt à reprendre le service », s’est il réjoui. Pour Gba Daouda, porte parole des cadres, « le président n’est pas soutenu qu’à Abidjan ». « Nous voulons démontrer que le président est aussi soutenu dans le pays profond », a-t-il justifié. Quand à Siki Blon Blaise, il fera observer que le président a « beaucoup fait ». « À ce titre, fera-t-il remarquer, il mérite le soutien et la reconnaissance de la population ». Non sans inviter celle-ci à demeurer dans la prière. Blon Blaise qui se dit satisfait du résultat obtenu par le président de la République en moins de trois ans à la tête du pays a souhaité le « consensus » des populations autour de sa candidature en 2015. D’où l’idée d’une « candidature consensuelle » qu’il propose en lieu et place de la « candidature unique » qui fait son chemin actuellement dans le pays. « Nous nous parlons de candidature consensuelle parce que l’idée de candidature unique peut paraître imposée. Alors que la candidature consensuelle est l’émanation populaire », a-t-il expliqué. Siki Blon Blaise annonce à cet effet une tournée dans le district des Montagnes afin d’obtenir le consensus de toutes ces populations autour de la candidature du président de la République en 2015. Etaient présents à cette cérémonie, le préfet de Man, Soro Kayaha Jérôme, le représentant du conseil régional Kpan Baba et le maire se Sipilou,
Glao Diomandé.
Rahoul Sainfort, correspondant

Comment

 Commentaires



Comment