Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4290 du 14/3/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Société

Accusé d’escroquerie: Gervais Coulibaly dénonce une cabale contre sa personne
Publié le vendredi 14 mars 2014  |  Le Patriote




Comment

 Vos outils




La réponse du berger à la bergère. C’est ainsi que l’on peut qualifier le point de presse animé mardi dernier, par M. Florent Assiélou, directeur de cabinet du président du Cap-UDD. Le conférencier est revenu sur les accusations d’escroquerie et abus de pouvoir portées contre la personne du président de son parti, Gervais Coulibaly par Dame Tanoh Tébla Juliette, parues dans la presse ces temps-ci. M. Assiélou a relevé beaucoup d’incohérences dans les allégations portées contre le président du Cap-UDD par la plaignante. En l’occurrence dans la chronologie des faits et leur contexte. Selon le directeur de cabinet de Gervais Coulibaly, les faits remonteraient tantôt « à la période d’exil du président Gervais Coulibaly, de mars à juillet 2011 », tantôt « au retour d’exil » du président du Cap-UDD. En outre, le conférencier réfute le fait que le président Gervais Coulibaly ait affirmé que dame Tanoh Tébla Juliette aurait fait des dons en soutien à la liste conduite par le président Gervais Coulibaly aux dernières élections législatives et à son personnel. Pour lui, les propos de son patron ont été tronqués par la presse. Car, en réalité, le président de Cap-UDD ne faisait que rapporter les propos de dame Tanoh qui se vantait d’avoir posé de tels actes à l’encontre de son parti que d’ailleurs lui ne reconnait pas. Mais pourquoi donc de telles accusations et maintenant ? Pour Florent Assiélou, la réponse est claire comme l’eau de roche : « Pour nous au Cap-UDD, il ne s’agit donc là ni plus ni moins que d’une machination politique dans le but de porter atteinte à l’honorabilité du Préfet Hors Grade, Gervais Delinpelna Coulibaly, notre Président ». Il s’agit, à ses dires, l’œuvre de personnes tapies dans l’ombre qui ont décidé de salir un adversaire politique qu’ils craignent et qu’ils ont du mal à concurrencer sur le terrain politique. « L’affaire étant toujours pendante devant le tribunal, il n’est pas opportun de se rependre dans la presse, comme dame Tanoh Tébla Juliette, qui est soutenue par des gens tapis dans l’ombre et dont on voit pourtant d’ici non seulement le dos mais aussi clairement le visage, dans la seule intention de nuire aux droits et intérêts du Président Gervais Coulibaly », a asséné Florent Assiélou. Avant de préciser que le président de son parti se réserve le droit de réagir après la décision de justice en cours et de donner une suite judiciaire à toute cette affaire.

Jean-Claude Coulibaly

Comment

 Commentaires



Comment