Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4290 du 14/3/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Économie

Fonds de développement touristique: Roger Kacou demande la réduction de la TVA
Publié le vendredi 14 mars 2014  |  Le Patriote


Les
© Abidjan.net par Atapointe
Les Rendez-vous du gouvernement: Roger Kacou présente la stratégie et les opportunités du tourisme ivoirien
Jeudi 13 Mars 2014. Abidjan. Le ministre du tourisme ivoirien, Roger Kacou était face à la presse dans le cadre des Rendez-vous du gouvernement. Le ministre a exposé sur la relance du tourisme ivoirien, tout révélant les objectifs du gouvernement dans ce secteur.


Comment

 Vos outils




Lancée sur la voie de l’émergence, la Côte d’Ivoire ne veut négliger aucun secteur. Aussi la vision du président de la République au plan touristique est de faire de la Côte d’Ivoire la première destination touristique en Afrique de l’Ouest à l’horizon 2030. La politique générale du Tourisme élaborée par le gouvernement à cet effet, vise à faire du tourisme ivoirien, un facteur de cohésion sociale et un moteur de développement économique et social. Invité à la tribune « les Rendez-vous du Gouvernement », le ministre du Tourisme Roger Kacou, s’est dit optimiste pour la relance du tourisme ivoirien au regard des énormes potentialités dont regorge la Côte d’Ivoire et des axes stratégiques définis par cette politique générale. A savoir, le renforcement du cadre institutionnel et juridique ; le renforcement des partenariats ; la mise en place d’outil d’évaluation et de suivi des activités du secteur du tourisme ; la valorisation et la vulgarisation des produits du tourisme ; la promotion du secteur du tourisme et le renforcement des mécanismes de financement. Sur ce point, le ministre Roger Kacou estime que le montant alloué au Fonds de développement touristique (FDT) doit être revue à la hausse afin de soutenir les opérateurs. En effet, seulement 1,5% du budget national est alloué à ce fonds, alors que, selon le ministre, la contribution du secteur à l’économie nationale avoisine les 40%. « Il faut qu’on arrive à un niveau qui soit acceptable afin de permettre aux opérateurs du secteur d’en bénéficier. Nous pensons que l’Etat pourrait réduire le niveau de la TVA et augmenter la taxe allouée au fonds », a dit Roger Kacou. Quant au renforcement du cadre institutionnel et juridique, le ministre du Tourisme s’est félicité de l’adoption en février 2014 par le Parlement du Code du tourisme qui pourrait assurer de meilleures conditions pour le développement des entreprises et professions touristiques, la facilitation des voyages et séjours, la création d’un cadre formel régissant les relations professionnelles entre les acteurs du secteur, l’application des normes et standards et le développement des ressources humaines. Le développement durable et la diversification des offres touristiques, notamment combiner le balnéaire et le culturel, développer et promouvoir l’écotourisme, les produits sportifs et le bien-être, font partie des actions prioritaires de la politique générale du tourisme qui couvre la période 2012-2020. La restructuration de Côte d’Ivoire Tourisme et du FDT sont également des actions à mettre en place pour la promotion du tourisme en Côte d’Ivoire. Par ailleurs, le ministre Roger Kacou a lancé un appel aux investisseurs privés qui devront jouer leur partition par la création et la mise à niveau d’infrastructures, l’acquisition d’équipements spécifiques, l’aménagement de site d’attraction et la création de circuits touristiques, en collaboration avec les collectivités locales. « Le renforcement du partenariat avec les services publics permettra au secteur privé d’être non seulement bénéficiaire des services, mais également acteur du développement du tourisme », a-t-il souligné. A ce jour, la Côte d’Ivoire compte 1580 hôtels pour une capacité globale de 19 855 chambres.

Sogona Sidibé

Comment

 Commentaires



Comment