Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4290 du 14/3/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Art et Culture

Littérature : “Contes et légendes de la Savane” de Silué - Nanzouan Patrice Voyage initiatique au cœur de la cosmogonie Senoufo
Publié le vendredi 14 mars 2014  |  Le Patriote




Comment

 Vos outils




Enseignant de formation, Silué Nanzouan Patrice est cadre au ministère de l’Education nationale et de l’Enseignement technique. C’est aussi un passionné de la littérature qui adore prendre la plume, quand son emploi du temps le plus permet. «Contes et légendes de la Savane», c’est l’intitulé du recueil de contes qu’il vient de publier chez NEI/CEDA. Mardi dernier, il a procédé à la dédicace de l’ouvrage à la salle de conférences du ministère des Affaires étrangères au Plateau. Une occasion que sa patronne, le ministre Kandia Camara a saisie pour vanter ses qualités aussi bien intellectuelles qu’humaines. De lui, elle a dit qu’il est un «pédagogue averti, un scientifique convaincu et un amateur d’astronomie». « Nous devons œuvrer pour une meilleure éducation de la jeunesse. Et cette œuvre nous plonge dans la richesse culturelle des savanes», a ajouté Mme Camara. Peu avant, M. Guy Lambin, PDG des NEI/CEDA, avait noté que l’auteur a l’humour à la boutonnière. « Son cursus scolaire et universitaire plaide en sa faveur. Excellent professeur de physique et chimie il est de la trempe de ceux qui laissent des tâches chez leurs apprenants. Il fait de l’enseignement introductif», a-t-il poursuivi. Aux yeux de M. Lambin, le livre montre une autre facette de l’auteur parce que, dira l’éditeur, « il excelle, vêtu de ses habits de conteurs, dans une autre dimension, celle de l’imaginaire du peuple senoufo. Il entend aider à la construction d’un monde meilleur où la morale et la sagesse sont au centre de tout ». Selon M. Kouyaté Abdoulaye, qui a fait la critique de l’œuvre, elle propose des « récits oraux populaires et très traditionnels, littéraires, à tendance ludiques ». « Le livre baigne dans le mystère et l’imaginaire senoufo. L’auteur revendique une société juste, un monde imaginaire à bâtir ensemble. C’est un voyage initiatique dans la cosmogonie senoufo », a-t-il analysé. Enfin, Silué Nanzouan Patrice a souligné que «la sagesse africaine et même universelle a confié au conte une mission de formation de l’humanité ».

Y. Sangaré

Comment

 Commentaires



Comment