Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article



 Titrologie



Le Democrate N° 915 du 17/3/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Art et Culture

Musique / Koffi Olomidé : « je ne ferai plus d’album »
Publié le lundi 17 mars 2014  |  Le Democrate




Comment

 Vos outils




Il veut changer de cap, dans sa carrière musicale. Lui, c’est Koffi Olomidé, l’un des artistes congolais les plus populaires de l’histoire de la musique congolaise et africaine. C’est lui-même qui l’a annoncé lors qu’une interview qu’il a accordée à une chaîne de télé camerounaise le week end dernier. « Je sortirai mon dernier album, le 20ème de ma carrière qui a pour titre 13ème apôtre et après je ne ferai plus d’album » a-t-il annoncé. A la question de savoir pourquoi, le patron du quartier latin répond sans détours : « un album, ça prend trop de temps et tout le monde sait que quand je veux faire, je me donne à fond, je crois que je suis le seul artiste congolais à atteindre ce record de 20 albums, il faut laisser la place aux plus jeunes» et d’ajouter cela ne signifie pas que je mets fin à ma carrière, je vais continuer à faire des concerts et à faire des single, mais je consacrerai désormais, le plus clair de mon temps à mon label Koffi central », un label qui dira-t-il a pour ambition de produire des jeunes artistes. Après 30 ans de carrière élogieuse marquée par des œuvres romantiques et très poétiques qui ont contribué à l’émergence de la rumba congolaise sur l’échiquier continental et international, Koffi Olomidé décide donc de s’occuper de la carrière d’autres artistes afin de les aider et de les propulser sur les sommets de la gloire qu’il a lui-même côtoyé.
Soulignons qu’annoncé pour la 8ème édition du marché africain des arts et du spectacle africain (Masa) qui s’est tenu du 1er au 08 Mars dernier à Abidjan, Koffi Olomidé n’avait pu venir à ce spectacle, parce qu’il avait d’autres concerts au Gabon. Même si ce rendez-vous manqué avait été interprété par certaines langues comme un manque de sérieux de sa part d’autant que selon Koné Dodo il avait déjà assuré de sa participation au Masa, il faut admettre qu’à la différence de certaines grosses stars ivoiriennes qui ne pensent qu’à leur propre ventre, Koffi Olomidé a le mérite de vouloir assurer la relève. Une telle attitude se salue tout simplement.

F.K

Comment

 Commentaires



Comment