Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage

Agriculture:
© Ministères




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Économie

Agriculture: l’Unité de Coordination fait le point des projets du PPAAO/WAAPP 1.C avec ses partenaires
Publié le mardi 18 mars 2014  |  Ministères


Agriculture:
© Ministères
Agriculture: l’Unité de Coordination fait le point des projets du PPAAO/WAAPP 1.C avec ses partenaires


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan - Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du volet riz du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO/WAAPP 1.C), le Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricoles (FIRCA), agence d’exécution dudit projet, a effectué récemment une mission de suivi des activités en cours.
Cette mission avait pour objectif de suivre l’état d’avancement des projets de recherche- développement et de diffusion de technologie sur le riz pluvial et irrigué.
A cet effet, la mission conduite par M. Jean Paul LORNG, Coordonnateur Adjoint du PPAAO/WAAPP-Côte d’Ivoire a effectué des visites de terrain et échangé avec les partenaires d’exécution desdits projets que sont le Centre National de Recherche Agronomique (CNRA), l’Office National de Développement de la Riziculture (ONDR), l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER), l’Ecole Supérieure d’Agronomie (ESA) et le Centre de Formation à la Mécanisation Agricole (CFMAG). Plus de 15 projets portant, entre autres, sur la production de semences certifiées, la reconstitution des ressources génétiques, la détermination des périodes propices au semis du riz pluvial, la réhabilitation d’infrastructures, la conduite d’essais de nouvelles variétés de riz, , la réalisation de tests de séchoirs pour le riz paddy et l’utilisation de filet pour la lutte anti aviaire dans la production de riz ont été passés en revue. La mission a pu constater que 90% de ces projets ont effectivement démarré et quelques résultats ont été obtenus. Au titre des résultats obtenus, plus de 600 tonnes de semences certifiées de riz ont été produites au cours de la campagne 2013 en collaboration avec l’ONDR. Le processus de certification des semences a permis de rendre opérationnel le dispositif de production de semences certifiées affecté par la crise politique qu’a traversée la Côte d’Ivoire.
Les activités exécutées par le CNRA ont permis d’actualiser les dates de semis du riz pluvial dans la région de Man en tenant compte des changements climatiques. Les essais relatifs à l’actualisation de la date des semis seront étendus à San Pedro, Bongouanou et Dimbokro afin de permettre aux producteurs de démarrer la campagne dans la période propice. Plus de 150 accessions de riz ont été recueillies pour enrichir la collection existante et 900 kg de semences de base ont été produites pour la reconstitution des ressources génétiques sur le riz.
Les travaux de réhabilitation du CFMAG, du Laboratoire de Pédologie de l’Ecole Supérieure d’Agronomie (ESA), de construction et d’équipement de chambre froide pour la conservation des ressources génétiques de riz à la Direction Régionale du Centre National de Recherche Agronomique (CNRA) ont atteint 80% de taux de réalisation.
Par ailleurs, les échanges, avec la plateforme riz de Gagnoa, mise en place avec l’appui de l’ANADER et de l’ONDR, ont permis de mettre en exergue un modèle de réussite qui fait la fierté des acteurs. En effet, la plateforme, consacrée à la production du riz blanchi, réunit en son sein les riziculteurs, les usiniers, les semenciers, les transporteurs, les commerçantes, les institutions bancaires et les structures de commercialisation de produits phytosanitaires. L’interaction entre ces différents acteurs a permis de donner de la valeur ajoutée à la production du riz à Gagnoa. Une relation gagnant-gagnant dans laquelle chaque acteur bénéficie d’un avantage particulier. Les efforts se poursuivront en vue de reproduire l’expérience de Gagnoa dans 9 localités de production rizicole.
Au terme des visites de terrain et des séances de travail, des recommandations ont été faites aux partenaires d’exécution. Il s’agit, pour la quasi-totalité des projets de recherche, de la réalisation des tests en milieu paysan en collaboration avec les producteurs et de l’élaboration des fiches technico-économiques sur les technologies agricoles qui seront développées. Ces recommandations permettront de prendre en compte les réalités du terrain afin de proposer des solutions idoines et de montrer l’avantage économique de chaque technologie générée.
Le service de communication

Comment

 Commentaires



Comment