Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Société

Nicole Guéhi, vice-présidente de la Diaspora ivoirienne au Royaume Uni : « Nous allons magnifier la femme battante ivoirienne au Royaume uni »
Publié le mardi 18 mars 2014  |  Ivoire-Presse


Nicole
© Autre presse
Nicole Guéhi, vice-présidente de la Diaspora ivoirienne au Royaume Uni


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Interview- Les Ivoiriens vivant au Royaume uni, réunis au sein d’une structure faîtière dénommée « Diaspora Ivoirienne UK » veulent rendre un hommage appuyé aux femmes ivoiriennes en général, et aux femmes battantes ivoiriennes qui ont réussi leur intégration au Royaume uni en particulier, malgré quelques obstacles évidents liés aux barrières linguistiques, au durcissement constant de la politique d’immigration. Ce bel hommage à la gente féminine se fera autour du thème : « Toutes unies pour une Côte d’Ivoire unie » le 22 mars 2014. Dans cet entretien, Nicole Guéhi, vice-présidente de « Diaspora Ivoirienne UK » revient sur la naissance de cette structure, sur les grands enjeux d’une telle célébration et sur le contenu de cette journée.

Vous êtes la vice-présidente de la Diaspora ivoirienne au Royaume uni. Pouvez-vous présenter votre structure aux Ivoiriens, ses membres, ses activités et des projets à court et moyen terme ?

Merci de me donner l’opportunité de m’exprimer à votre micro. Je suis Nicole Guéhi, vice-présidente de la Diaspora Ivoirienne UK. Cette organisation des Ivoiriens résidant au Royaume uni est une volonté du président de la république, M. Alassane Ouattara, de voir les fils et les filles de la Côte d’Ivoire s’unir pour former une diaspora forte. C’est ainsi que lors de son passage au RU, il nous a conseillé de mettre sur pied une organisation faitière qui rassemble tous les Ivoiriens quel que soit leur tendance politique. Le président Ouattara nous a alors donné un chèque de $20 000 pour faciliter la mise en place de la structure. Je voudrais profiter de votre micro pour dire encore une fois merci au chef de l’Etat. La Diaspora Ivoirienne UK a vu le jour en Novembre 2012 avec l’appui de son excellence Boua Kamon, notre ambassadeur qui n’a ménagé aucun effort pour le rassemblement des ivoiriens de UK. La Diaspora Ivoirienne UK est dotée d’un bureau fort de 28 membres représentants les Ivoiriens dans leur diversité avec M. Jean Marie Angoua comme président. Nous entendons travailler à l’unité de notre communauté, à son épanouissement et à son intégration positive au RU. Nous comptons atteindre nos objectifs à travers des projets socio-culturels, des ateliers de formation et d’information. Dans un futur proche, nous comptons ouvrir un centre communautaire ou tous les Ivoiriens vont se retrouver.

La Diaspora ivoirienne au Royaume uni a décidé de magnifier la femme en le 22 mars 2014. Quelles les grandes motivations d’une telle célébration ?


A l’instar de toutes les femmes du monde entier, la Diaspora Ivoirienne UK veut magnifier la femme, singulièrement la femme Ivoirienne et surtout celle qui vit au RU. C’est pour le 22 Mars 2014. C’est un hommage que nous voulons rendre aux femmes de notre communauté, car il faut le dire, l’intégration dans un pays étranger n’est pas facile. Nos femmes continuent de se battre pour leur réussite sociale, pour l’éducation de leurs enfants et le progrès de leurs familles. Il faut encourager ces efforts, car elles sont nombreuses à braver les barrières linguistiques, le froid et tous les aléas d’une vie à l’étranger. Ce sera un bel hommage où elles seront encouragées par la communauté.

Quel est le contenu des festivités ou à quoi doivent s’en tenir vos invités ?

La célébration de la journée de la femme par la Diaspora Ivoirienne UK se fera autour d’un thème: “Toutes unies pour une Côte d’Ivoire unie”. A travers ce thème, nous voulons montrer que de notre capacité à mener des actions collégiales, à nous consulter mutuellement pour les projets en faveur de notre pays, et à faire de la cohésion sociale une réalité, nous influencerons positivement ce pays qui est à la recherche de son unité d’antan. Nous devons donner l’exemple à nos parents restés au pays, par une solidarité à toute épreuve. Nous donnerons aussi une conférence sur les grossesses précoces car ceci est un fléau qui mine notre communauté. Nos filles sont exposées à la sexualité précoce, par manque d’information et d’encadrement. Nous voulons interpeller nos enfants et nos compatriotes sur ce phénomène.

Quelles sont les personnalités attendues ?

Il y aura donc des conférenciers des services sociaux britanniques. Nous donnerons ensuite la parole à nos sœurs battantes pour nous dévoiler le secret de leur intégration réussie au RU. La célébration va s’achever dans la convivialité avec une soirée dansante animée par des artistes ivoiriens et africains.

Comment

 Commentaires



Comment